Lotus : nouvelles Exige V6 Cup et V6 CupR

Lotus Exige V6 CupR

Lotus ne vient pas les mains vides au salon Autosport International de Birmingham. Deux nouvelles versions de l’Exige ont été préparées pour l’occasion.

Lotus lance deux nouvelles déclinaisons de l’Exige. Nommées Exige V6 Cup et Exige V6 CupR, ces deux versions inédites exploitent le même V6 que l’Exige de série (et l’Evora), mais avec un petit plus de puissance accordé à la version R. L’esthétique évolue aussi en conséquence, grâce notamment à une nouvelle peinture et un nouveau diffuseur à l’avant. En plus d’arborer quelques autocollants distinctifs (bandeau de pare-brise, sur l’aileron), les deux modèles proposent des nouvelles jantes et quelques modifications de l’habitacle, avec entre autres, un arceau homologué par la FIA, des baquets brodés et la planche de bord et les contreportes recouvertes de tissus Suedetex.

366 ch sur la CupR

Le V6 3.5 L VVT-i d’origine Toyota produit toujours 350 ch et 400 Nm sur l’Exige V6 Cup (1.080 kilos). La version R (1.040 kilos), réservée à une utilisation circuit, passe à 366 ch et 413 Nm grâce à une nouvelle configuration de la cartographie. Cette dernière agit directement sur le rendement du compresseur Eaton/Harrop encastré en haut du moteur. Les deux versions sont proposées avec une transmission manuelle à six vitesses, la version V6 CupR peut être équipée, en option, d’une boîte séquentielle avec palettes au volant. La version V6Cup récupère le Lotus DPM, les différents profils de conduite déjà programmés.

Un peu plus rapide

Au chapitre des performances, l’Exige de série, version 2011, se fait distancer par les deux petites "Cup". A part la vitesse de pointe qui reste à 274 km/h (ce qui devrait changer précise Lotus), les accélérations sont plus franches. De 0 à 100 km/h, les Exige V6 Cup et CupR mettent 3.8 s où l'Exige "classique" met quatre secondes.

Les deux Exige seront dévoilées au salon Autosport International de Birmingham du 10 au 13 janvier 2013.

Photo de Quentin Charnole

posté par :
Quentin Charnole

Réagissez