Gazoo Racing présente sa Toyota GT 86

Au Tokyo Auto Salon, qui démarre ce 11 janvier, GRMN présente une GT 86 à peine extirpée d’un box du paddock du Nürburgring.

Le Tokyo Auto Salon, organisé depuis une trentaine d’années en janvier dans le Makuhari Messe de Chiba, réunit tous les constructeurs japonnais. Chacune des grandes marques en profite pour dévoiler l’actualité de tous ses départements. Pour Toyota, Gazoo Racing est de la partie avec une nouvelle interprétation du coupé GT 86. Ce n’est pas la première fois que l’écurie de compétition, en parallèle de TRD (Toyota Racing Developement) travaille sur "hachiroku" (8-6 en japonais). Cette fois-ci, l’engin est transfiguré pour devenir une authentique bête de course... homologuée!

Une ambiance de compétition

Nommée GRMN Sport FR Concept Platinum, cette réinterprétation du GT 86 récupère un kit carrosserie très "racing". S’inspirant des coupés engagés par Gazoo Racing dans les différentes compétitions organisées sur le circuit du Nürburgring (le MN de GRMN vient de "Master of Nürburgring", également le surnom de son ex-patron, décédé sur cette piste emblématique), la GT 86 dispose d'ailes avant et arrière élargies dans le prolongement d’un pare-chocs avant modifié. Un aileron posé sur la malle, similaire à celui installé sur les anciennes Toyota Supra, annonce la couleur. On parle de performances pures, pas de demi-mesure et encore moins de figuration.

125 ch de plus

Avec ses 1.280 kg (1.200 kg d'origine), cette GT 86 profite d'un arceau dans l'habitacle. Le moteur (toujours le quatre cylindres "boxer" développé avec Subaru) reçoit une double suralimentation, un compresseur et un turbo. 325 ch (200 d'origine) sont extirpés et envoyés aux roues arrière via un différentiel à glissement limité et une boite manuelle six rapports (raccourcis). Un échappement spécifique s’occupe de flatter les oreilles des poursuivants alors que le pilote est installé dans des baquets spécialement assemblés pour l’occasion. L’engin est à découvrir dans cette vidéo, en lien ici ou visible ci-dessous.

Photo de Quentin Charnole

posté par :
Quentin Charnole

Réagissez

Commentaire(s)5

mardi 15 janvier 2013 à 11:19 stef dit : belle

dimanche 13 janvier 2013 à 17:47 chamina57 dit : J'ai d'abord cru qu'il s'agissait d'une Porsche en trois quart avant. Bien, mais c'est du déjà vu et très classique comme look. Techniquement passionnante, un essai s'impose.

dimanche 13 janvier 2013 à 00:31 TibVG30DETT dit : Nippon prend deux P. Cependant, pour Japonais, un N est suffisant. Auto Plus devrait songer à investir dans un Bescherelle car les articles sont truffés de fautes énormes. Peut-être qu'un stagiaire Erasmus est aux commandes de l'application...sinon, c'est triste.

samedi 12 janvier 2013 à 11:36 Pff dit : Il etait temps de mettre un peu de puissance dans ce chassis!

vendredi 11 janvier 2013 à 21:23 Fredo dit : Le discours officiel de Sub et Toyota disait qu'une suralimentation ne pouvait pas être montée par manque de place sous le capot, faut croire qu'ils ont pas bien cherché...