Publié le 17/01/2013 à 09:00

La suspension Triplex chez Koenigsegg en détails

Une deuxième vidéo tournée à Ängelholm (Suède) vient expliquer une autre spécificité en place sur les Koenigsegg Agera. Aujourd’hui: la suspension Triplex.

Après avoir découvert les différentes méthodes de travail du carbone la semaine dernière, la chaine youtube Drive (un collectif de journalistes auto) vient de mettre en ligne un second reportage (sur neuf) sur l’entreprise suédoise Koenigsegg. Aujourd’hui, Christian Von Koenigsegg, fondateur et principal instigateur des inventions de sa propre marque, explique la suspension Triplex installée sur l’Agera. Uniquement affecté au train arrière, ce système de suspension horizontale à trois amortisseurs a été créé pour mieux contenir les effets de couple sans pour autant saborder la puissance (plus de 1.000 ch) transmise aux roues.

Trois amortisseurs

Système déposé par Koenigsegg, le Triplex cumule trois suspensions indépendantes reliées entre elles par plusieurs biellettes. Deux triangulations et deux amortisseurs, dédiés à chaque roue, absorbent les chocs, maintenant au sol et le plus droit possible, les roues. Jusqu’ici, rien de spécial. Sauf que Koenigsegg rajoute un autre amortisseur (sans ressort) à l’horizontale. Fixé entre les deux têtes des triangles supérieurs, il absorbe et répartit entre les deux suspensions "de base", les efforts à faire pour maintenir la roue au sol, notamment en virage à haute vitesse lorsque la compression est au maximum.

Les détails (en anglais) sont à découvrir dans la vidéo.

Photo de Quentin Charnole

posté par :
Quentin Charnole

Réagissez

Commentaire(s)1

jeudi 17 janvier 2013 à 18:18 natlin dit : j'ai pu voir une agera r devant le carlton a cannes, j'ai pris une gifle!