F1 - Allison: « Une voiture plus efficace »

F1 - Interview avec James Allison

Interview avec James Allison. Le directeur technique de Lotus explique les changements sur la nouvelle monoplace et les espoirs pour 2013.

James Allison fait le point après la présentation de la Lotus, et il explique pourquoi l'équipe anglaise a choisi de ne pas masquer la bosse sur le nez. Lotus continue également de travailler sur le double aileron mobile, que l'équipe n'avait pas réussi à faire fonctionner l'an dernier. Il est désormais interdit mais une faille règlementaire permet de le conserver.

Y a-t-il de gros changements dans le règlement ?

Après une série de modifications et d’interprétations riches de conséquences depuis 2009, 2013 apparait comme une année de stabilité règlementaire. Les changements sont peu nombreux et très limités. Ce qui soulage tout le monde compte tenu des énormes impératifs de la transformation imposée à ce sport en 2014. N’oubliez pas que, même si les textes des règlements ne bougent pas, nous ne cessons jamais de les scruter pour essayer de découvrir une nouvelle faille. Très souvent, de nouveaux ingénieurs frais émoulus de l’université pointent une ambigüité dans un article écrit depuis des décennies parce qu’ils regardent cela avec un œil neuf et sans idée préconçue.

Les nouvelles voitures auront-elles une apparence différente ?

Je ne crois pas. Une règle ouvre la possibilité d’une modification parce qu’elle permet l’utilisation d’un plan esthétique couvrant la surface du nez pour éviter les vilains nez cassés de 2012. Mais ce n’est qu’une option et je ne serais pas surpris que la majorité de la grille s’en dispense. Ce plan ajoutera quelques grammes et il ne sera monté que si une équipe y trouve quelque bénéfice en performance.

La prolongation est-elle un avantage sur le plan technique ?

Le plus intéressant avec notre duo 2012 c’est qu’ils sont tous les deux très rapides ! Parmi les autres avantages, il faut citer le fait de ne pas avoir à réinventer le siège, les pédales, le volant. Sans oublier que nous n’avons pas à établir de nouvelles relations entre ingénieurs et pilotes.

Quels sont les véritables changements sur la Lotus ?

En fonction de ce que vous regardez, certaines parties sont complètement redessinées et dans d’autres endroits, les meilleurs attributs de la philosophie adoptée depuis plusieurs saisons sont optimisés. Les dessins des suspensions avant et arrière sont sensiblement révisés afin de nous offrir plus de possibilités aérodynamiques. L’aileron avant se situe dans la continuité des concepts sur lesquels nous avons travaillé depuis la parution des règlements 2009. Concernant le système d’aileron arrière, nous avons poursuivi notre travail pour obtenir un niveau satisfaisant de stabilité dans l’appui, tout en tirant un potentiel maximum de l’utilisation du DRS.

Allez vous introduire un double aileron mobile malgré son interdiction ?

C’est un domaine sur lequel nous continuons à œuvrer et la nature passive du fonctionnement de notre système lui permet de ne pas être hors la loi. Ce n’est pas une baguette magique qui va transformer notre voiture, mais c’est un élément qui peut ajouter de la performance dans un concept global.

Disposez-vous d'armes secrètes pour cette année ?

Si je vous le disais, elles ne seraient plus secrètes

Croyez-vous au potentiel de la monoplace ?

La E20 s’est montrée très efficace, aussi cela crée une partie des attentes autour de la E21. Nous avons poursuivi sur notre thème de conception et essayé de réaliser une voiture plus efficace et plus rapide, à partir des enseignements tirés de l’année dernière. Nous ne saurons à quel point nous avons réussi que lorsque nous serons en piste pour un Grand Prix.

Quels sont les changements autour des pneus ?

Nous avons eu un petit avant-goût des pneus de développement au GP du Brésil et ils semblent représenter un pas en avant. Pirelli a également publié la liste de ses gommes pour 2013 et nous sommes ravis de constater que leurs choix sont plutôt agressifs. Les essais d’avant saison nous donneront une meilleure idée de ce qu’il faut en attendre. Mais la plupart des indications suggèrent que les pneus vont jouer un rôle important dans le développement d’une nouvelle saison passionnante.

Quels sont vos objectifs cette saison ?

Dans ce domaine, nous ne nous fixons pas l’objectif de construire la deuxième ou la troisième voiture la plus rapide. Nous faisons en sorte de réaliser la voiture la plus rapide et la plus efficace que nous pouvons produire. Nous voulons améliorer notre voiture dans tous les domaines par rapport à l’an dernier et nous voulons que ces progrès soient plus importants que ceux de la concurrence. Cela dit, l’objectif officiel défini par les propriétaires de l’équipe est, au minimum, la troisième place du championnat des constructeurs.

Communiqué de presse Lotus F1 Team.

- Toutes les infos sur Lotus et James Allison

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

poool/views/script not found