Publié le 29/01/2013 à 10:09

F1 - Räikkönen: « Faire du mieux possible »

F1 - Interview avec Kimi Räikkönen

Interview avec Kimi Räikkönen. Le pilote Lotus n'avait aucun doute sur sa capacité à être performant l'an dernier, et il veut rester sur cette lancée.

Kimi Räikkönen a réussi son retour chez Lotus l'an dernier, alors qu'il avait déçu chez Ferrari en 2009, mais il affirme qu'il n'a jamais douté. Il espère être encore plus performant cette saison, et il croît au potentiel de Lotus pour se rapprocher des meilleures équipes. Il envisage déjà une prolongation après 2013.

Comment vous sentez-vous avant votre deuxième saison chez Lotus ?

Je me sens très bien. Je suis revenu en F1 l’an dernier et cela s’est très bien passé. J’attaque ma deuxième saison avec Lotus F1 Team et ma onzième saison en en Formule 1, alors j’ai plutôt une bonne idée de ce qui m’attend. Je suis certain que la saison sera passionnante et qu’il y aura beaucoup de choses à dire. Pour ma part, je vais continuer à donner le meilleur de moi-même. Il faudra voir si notre voiture est bonne et si la concurrence est forte aussi.

Jugez-vous la continuité bénéfique ?

Cela aide. Ce n’est pas une chose énorme qui va brusquement vous faire gagner toutes les courses, mais c’est agréable de rester dans la même équipe. Vous comprenez mieux leur façon de travailler et ils comprennent mieux votre façon de travailler. Nous avons développé très rapidement une bonne méthode de travail l’an dernier et il n’y a aucune raison que cela ne continue pas.

Continuez-vous à apprendre des choses ?

Je ne crois pas que l’on cesse d’apprendre un jour. Mais au bout d’un certain temps, vous avez moins à apprendre qu’un rookie. Et je ne crois pas pouvoir dire que je suis un rookie. Nous avons eu quelques nouveaux circuits au programme l’an passé et c’est toujours un plaisir de les découvrir. Le mieux pour moi est de les apprendre directement sur le terrain. Nous aurons une nouvelle voiture à développer et à faire fonctionner au mieux. Dans ce sport, il y a toujours des changements, parfois petits, parfois importants. En général, l’ensemble reste assez similaire et la sensation en course m’est très familière.

Vous projetez-vous déjà sur 2014 et les saisons suivantes ?

En ce moment, je ne pense pas au-delà de cette saison, mais je suis sûr que nous aurons des discussions à ce propos avant la fin de l’année. J’ai apprécié mon retour à la Formule 1 l’an dernier et je ne vois pas de raison pour qu’il n’en soit pas de même en 2013. Je sais que de gros changements se préparent dans les règlements et pour les voitures à partir de 2014, mais qui peut dire que ce ne sera pas passionnant ?

Quels sont vos objectifs cette année ?

Faire mon travail du mieux possible. Je n’ai pas encore conduit la E21, donc c’est encore difficile de dire ce qui sera possible ou pas. Nous savions que nous avions une bonne voiture l’an dernier, mais tout le monde travaille dur pour produire la meilleure voiture. Je vais travailler avec l’équipe pour rendre la voiture la plus compétitive possible. Ensuite, à Melbourne, nous aurons une première idée de nos résultats. A partir de là commencera une longue saison. 2012 a été un bon début, voyons ce que nous pourrons faire en 2013.

L'équipe a-t-elle les moyens de remporter un championnat ?

Oui, je le pense. En travaillant avec eux, il est clair qu’ils sont des compétiteurs et ils ont déjà remporté des championnats dans leur histoire. Rien de ce que j’ai vu l’an dernier ne m’interdit de penser qu’il est possible de gagner un autre championnat dans l’avenir. Bien sûr, la concurrence est très rude et chacun veut gagner. Cette équipe a battu toutes les autres précédemment et rien n’empêche de dire qu’ils peuvent recommencer.

Appréciez-vous votre travail avec Romain Grosjean ?

Notre relation a été très bonne l’an dernier. Il est évident qu’il est rapide et motivé. Nos temps en piste étaient très proches mais cela n’a créé aucun problème entre nous. C’est bien d’avoir un équipier rapide et travailleur. Je pense que nous serons bien en 2013.

Estimez-vous avoir prouvé quelque chose l'an dernier ?

Peut-être pour certains, pas pour moi. Je savais que je pouvais toujours être compétitif en Formule 1 si je disposais d’une bonne opportunité. Les doutes, c’était seulement pour les autres.

Communiqué de presse Lotus F1 Team.

- Toutes les infos sur Lotus et Kimi Räikkönen

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

mardi 29 janvier 2013 à 16:07 Vincent Lalanne-Sicaud dit : N'oubliez pas que Felipe Massa a manqué la fin de la saison 2009 à cause d'un grave accident à Budapest, dont il n'était aucunement responsable. En arrivant à cette course, il avait 22 points, et Kimi Räikkönen 10. Massa avait également dominé Räikkönen en 2008 (en terminant la saison avec 22 points de plus). Et Ferrari a payé plusieurs millions à Räikkönen pour casser son contrat fin 2009.

mardi 29 janvier 2013 à 11:39 Paul dit : Comment pouvez vous dire que Raikonen "a déçu chez Ferrari en 2009" alors qu'il finit 6eme du championnat avec une voiture plus que mediocre et que la chicane ambulante, j'ai nomme Massa finit 11eme du championnat...