Caterham déménage de Caterham

Caterham quitte la concession de Station Avenue

Le constructeur anglais va abandonner sa concession de Station Avenue située à Caterham. Depuis 1973, on y vendait les bombinettes en toute tranquillité.

A Caterham, dans le Surrey au sud de Londres, la légende locale n’est pas un sportif connu ou un groupe de musique ayant fait ses débuts dans une fête paroissiale, mais bien un constructeur de voitures. Cette ville de 20.000 habitants loge à l’angle de Stafford Road et Station Avenue une concession bien particulière. D’abord dépositaire Lotus dans les années soixante, Caterham Cars est devenu, il y a quarante ans, vendeur de ses propres produits, après le rachat, par Graham Nearn, des droits d’exploitation des Lotus Seven. Cette concession, tout petite, accolée à un atelier, va disparaitre. Caterham Cars étant locataire, la ville a d’autres projets pour les locaux.

Rester à Caterham, impossible

Dans un entretien accordé à la BBC (radio nationale anglaise), David Ridley (directeur commercial de Caterham Cars) a confirmé le déménagement dans l’année. "Les plans prévus sont hors de notre contrôle (...) nous ne sommes pas propriétaire" déplore le directeur. "Nous voulions rester à Caterham, mais rien n’est disponible. Nous ferons une annonce dans la semaine. Nous espérons que les futurs locaux seront dans un rayon de 15-25 kilomètres de notre emplacement actuel". Graham Macdonald, directeur exécutif de la marque, déplore: "nous ne voulions pas prendre cette décision, nous avons les mains liées".

Fierté de la ville

Caterham Cars a déjà déménagé par le passé. L’assemblage des voitures n’est plus fait dans le hangar le long des voies de chemins de fer, derrière la concession, mais à Dartford, dans le Kent, à 40 kilomètres de Caterham. Visiter l'usine en vidéo. Pour Graham McDonald, ce déménagement tombe mal. "Notre marque porte fièrement le nom de sa ville. C’est dommage qu’au moment où Caterham commence un nouveau chapitre passionnant, elle s’éloigne".

Présent en F1, avec Caterham F1 et en GP2 avec Caterham Racing, Caterham Group vient de signer un partenariat avec Renault pour la conception et la réalisation des nouvelles Alpine.

Illustration: Seven lors du Caterham Carnival, dans les rues de la ville

Photo de Quentin Charnole

posté par :
Quentin Charnole

Réagissez

Commentaire(s)2

mercredi 30 janvier 2013 à 20:08 Flowylyon dit : Je suis content de constater qu'ils sont aussi cons (désolé pour l'expression) que chez nous. Faire du tord à une marque qui marche, il faut etre tordu...

mercredi 30 janvier 2013 à 11:29 touille del'est dit : Et oui, quand on est pas propriétaire on est confronté un jour ou l'autre à la triste éventualité de se faire jeter dehors... C'est quand mème dommage que la commune de Caterham n'ait fait aucun effort pour trouver autre chose... Espérons qu'ils ne licencie personne pour "financer" ce déménagement...