C 63 AMG Edition 507: Plus de sport !

En vue du salon de Genève 2013, Mercedes dévoile une nouvelle version des C 63 AMG coupé, berline et break. Avec 507 ch, le trio se rapproche des Black Series.

Prenez une C 63 AMG, n’importe laquelle. Installez le vilebrequin d’une SLS AMG dans le V8 6.2 L et volez le capot à une Black Series. Vous obtenez alors, pratiquement cette Edition 507. Mercedes AMG, quelque semaines avant le salon de Genève (7-17 mars 2013), dévoile cette série spéciale dans le but "d’offrir à nos (ses) clients plus fidèles une variante d’un modèle déjà très attractif, avec des performances plus élevées et un aspect extérieur plus excitant" assure Ola Källenius, directeur d’AMG. Dans les faits, c’est exactement ça. Il faudra néanmoins attendre le salon de Genève pour connaitre le prix et le nombre d’exemplaires prévus.

Des pièces de SLS AMG

Les Edition 507 des C 63 AMG, toutes versions confondues, conservent le même V8 6.2 L M156. Toujours atmosphérique et associé à une transmission à double embrayage Speedshift MCT 7, le bloc gagne une reprogrammation de sa cartographie, un collecteur d’admission en titane, mais aussi des pistons forgés, des bielles allégées et un vilebrequin rééquilibré, perdant 3 kilos au passage. Tous ces éléments mécaniques sont extraits des SLS AMG (571 ch) et permettent d’atteindre 507 ch à 6.800 tr/min. Les Edition 507 gagnent donc 50 ch par rapport à une C 63 AMG de 2007, prennent 10 Nm de couple (610 Nm à 5.200 tr/min) et se rapprochent de la version Black Series lancé sur le coupé, à 517 ch.

Un capot, des étriers....

Esthétiquement, les Edition 507 reprennent le capot ajouré des Black Series. En aluminium, il surplombe une calandre repeinte en noir brillant, comme les rétroviseurs et les inserts des feux de jours. Des nouvelles jantes en 19" (235/35 R19 devant et 255/30 R19 derrière) en titane forgé enferment des freins en composite. Les disques, percés et ventilés, sont pincés par des étriers rouges (6 pistons devant et 4 pistons derrière) fixés sur des pièces en aluminium. Un petit spoiler de coffre (sur coupé et berline seulement) complète l’allure.

Un nouveau volant

A l’intérieur, le dessin global reste très similaire à celui des Classe C AMG. Trois nouvelles nuances de cuirs distinguent les "507" du reste de la production d’Affalterbach. Un point milieu apparait sur le volant recouvert d’Alcantara. Le pommeau de programmation de boite (sélection par palette) est légèrement différent. Des logos Edition 507 apparaissent dans l’habitacle.

Au niveau des performances, les coupés et berlines enregistrent 4.2 s au 0 à 100 km/h, le break affiche 4.3 s. C’est 0.2 s de mieux que les C 63 AMG "ordinaire", et aussi rapide qu’une Black Series. La vitesse de pointe est limitée à 280 km/h, 30 km/h de plus que les AMG d’entrée de gamme.

Une vidéo, le reste à Genève 2013

Plus de détails au salon de Genève en mars prochain. Les images sont dans le diaporama ci-dessous, et la vidéo ici.

Photo de Quentin Charnole

posté par :
Quentin Charnole

Réagissez

Commentaire(s)4

mercredi 06 février 2013 à 22:35 Elle est magnifique dit : Elle est trop puissante putin comment ca déchire trop belle love<3 Mercedes-Benz d'apres un magasine que j'ai acheter cet mercedes est mieu qu'une audi rs5 ou qu'un bmw M3

dimanche 03 février 2013 à 13:30 Pollo dit : @ Kira : Coté moteur oui,mais le reste bof

samedi 02 février 2013 à 07:44 Kira dit : Pour moi c'est un monstre et le bruit de son moteur enleve toi de la route ^^

vendredi 01 février 2013 à 19:18 Pollo dit : Mouais.J'ai jamais été fan de cette auto,avis de goût...

poool/views/script not found