Genève 2013: Corvette Stingray Cabriolet

Genève 2013: Corvette Stingray Cabriolet

Pour la première fois, les nouvelles Corvette coupé et cabriolet sont réunies sur un seul et même plateau. Sinon, la qualité de finition est bluffante.

Depuis 1953 et après 7 générations, la Corvette est toujours là. Après la version coupé révélée au salon de Détroit, Chevrolet présente à Genève son cabriolet. C’est d’ailleurs, pour la plus grande joie des "officiels" Chevrolet, la première fois que les deux modèles sont réunis. Mais si les "C7" se tournent le dos sur le podium, c’est qu’elles se connaissent bien. Fabriquées ensemble, elles ont été développées en parallèle. Ainsi, les deux engins partagent le même châssis aluminium. Aucun renfort n’a été installé sur le cabriolet, le coupé offrant une résistance à la torsion suffisante. Et pour cause, le modèle dévoilé en janvier cache un pavillon amovible en carbone, du style hard-top.

Une qualité en hausse très perceptible

Pour la version décapsulée, Chevrolet est resté fidèle à la toile souple. De triple épaisseur, pour soigner l’acoustique et la thermique, la capote s’ouvre et se ferme depuis l’habitacle, ou sur commande à distance, jusqu’à la vitesse de 50 km/h. En revanche, aucune information n'a été communiquée sur le temps nécessaire à la réalisation de la manœuvre.

L’intérieur du cabriolet est quant à lui assez bluffant. Après des années de mauvaise réputation en la matière, difficile de se dire qu’il s’agit là d’une Corvette. Pourtant, l’"Américaine" ajuste impeccablement le cuir et l’aluminium, avec un soupçon de carbone.

Il faudra attendre...

Mécaniquement, c’est le même LT1 que la version coupé qui occupe la salle des machines. Le V8 6.2 L développe 450 ch. Le cabriolet Stingray, comme le coupé, peut-être associé au pack Z51. Cette option incrémente le caractère sportif de la Chevrolet avec une lubrification par carter sec, un refroidissement de la transmission, un différentiel électronique et un pack esthétique spécifique.

Les premières livraisons des versions cabriolet de la Corvette C7 "Stingray" sont prévues pour 2014. Les coupés arriveront eux en fin d’année pour un tarif encore inconnu.

Photo de Quentin Charnole

posté par :
Quentin Charnole

Réagissez

Commentaire(s)3

jeudi 07 mars 2013 à 00:17 DB dit : Elle n arrive vraiment pas a la cheville d une 911 ! Le design en particulier celui de la poupe est grossier avec ces quatres sorties d echappement ! Ils ont vraiment voulu en faire trop ! Beurk 😝

mardi 05 mars 2013 à 22:48 Makoshark dit : Corvette for ever !

mardi 05 mars 2013 à 16:23 Ghyu dit : Superbe, surtout la derniere photo 😉