Publié le 07/03/2013 à 18:17

Genève 2013: Koenigsegg Agera S Hundra

Koenigsegg Agera S Hundra, de l'or et du carbone

Finalement, les rumeurs avaient visé juste. Koenigsegg a dévoilé une version spéciale de l’Agera. Nommée S Hundra, la bête est cousue d’or.

L’avantage du salon de Genève, c’est que l’évènement est l’occasion de côtoyer de près les créations des petits artisans. Incontournable du rendez-vous suisse, les Suédois de Koenigsegg ne sont pas venus les mains vides. Comme supposée par la planète automobile, puis annoncée par la marque elle-même, une version spéciale de l’Agera a fait le déplacement. Nommée S Hundra, cette Agera spéciale se distingue à plusieurs niveaux. Sa finition, sa motorisation et enfin sa place dans l’histoire de la marque installée à Ängelholm. Commandée par un richissime chinois, ce monstre d’1.6 million de dollars n’est plus à vendre.

La ruée vers l'or

Tout en carbone, la carrosserie de l’Agera a été laissée à nu, juste vernie et sans peinture, pour nous permettre d’admirer la qualité de tressage de la fibre. A deux pas de la minutieusement obsessionnelle qualité de fabrication des "fanatiques" du millimètre de chez Pagani (voisin de stand d’ailleurs), le niveau de finition de l’Agera S Hundra est purement remarquable. Modèle unique, la Hundra est aussi en plaqué or. Des feuilles du métal précieux (24 carats) couvrent la partie inférieure de l’aileron. On retrouve cette finition dans l’intérieur des prises d’air du bouclier, sur les arcs dessinés sur le capot avant. L’échappement central est aussi recouvert du métal jaune.

Supercar? Non, "hypercar"

Mécaniquement, la S est une évolution de la R, déjà au catalogue Koenigsegg. Motorisée par le même V8 5.0 L biturbo (d’origine Chevrolet), la S Hundra développe 1.140 ch et 1.100 Nm de couple. Rappelons que l’engin fonctionne autant sur du carburant ordinaire qu’à l’éthanol. Koenigsegg n’a pas encore communiqué les spécificités de sa machine. Elle devrait légèrement dépasser les performances de l’Agera R. Pour mémoire, sa sœur atteint 100 km/h en 2.9 s, et 442 km/h en pointe.

100 bonnes raisons d'aimer Koenigsegg

Hundra veut dire "cent" en suédois, pays de Koenigsegg. Elle célèbre la centième commande et production de la marque. C’est un véritable cap remarquable pour cet artisan employant 50 orfèvres à la réalisation de ses engins dans un ancien hangar d’aviation militaire. Dernière petite information technique, la S Hundra est équipée de la suspension arrière Triplex, déposée par la marque. Ce système, ingénieux, permet d’équilibrer les forces sur les deux roues motrices, même en virage. Aussi, la répartition atténue l’effet de couple qui écrase le train arrière à l’accélération, sans faire perdre d’énergie et abimer les pneumatiques.

Photo de Quentin Charnole

posté par :
Quentin Charnole

Réagissez

Commentaire(s)6

vendredi 08 mars 2013 à 10:00 Ge dit : Cest une marque vraiment formidable!! Je trouve que cest l'une des marques les plus remarquable en se moment

vendredi 08 mars 2013 à 03:29 Paris dit : Desole de vous contredire mais l'an passe j'ai eu la chance de croiser, devant un palace parisien, une koenigsegg. ;)

vendredi 08 mars 2013 à 02:11 yann dit : magnifique!! c'est sur que chez nous elle ne pourrait pas rouler!! Saleté de dos d'ane!!!

vendredi 08 mars 2013 à 01:57 Tator dit : C'est une voiture exceptionelle qu'on ne verra jamais ds une ville francaise : elle resterait coincee sur un rehausseur a la con!

vendredi 08 mars 2013 à 00:49 V-Anthony71 dit : C'est sur que dans cette couleur elle rend pas trop hein ^^ Etant un grand fan de la marque depuis 10 ans je salut encore leurs éfforts côté finition c'est et ça restera remarquable merci Christian

jeudi 07 mars 2013 à 19:11 Greed dit : Aaaah le mauvais gout chinois...