Genève 2013: KTM X-Bow GT

Le pare-brise pour la KTM X-Bow GT

La version semi-carrossée de l’ultra radicale X-Bow est à Genève. Nommée GT, cette configuration permet de ne pas avoir trop froid aux yeux. Mais avec 285 ch…

Dévoilée sommairement quelques jours avant le rendez-vous suisse, la X-Bow GT nécessitait une présentation plus complète. A Genève, le fabricant autrichien présente deux versions, l’une dans un bleu inédit, l’autre en orange "Fusion" systématique chez KTM. Techniquement, l’engin n’est pas révolutionnaire et à peine modifié: un pare-brise et deux petites vitres latérales coupent les passagers du vent, mais pas de la pluie. Sans pavillon, cette X-Bow GT reste très proche de l’originale, sans compter que la conversion n’est pas très heureuse. Vues de près, les parties transparentes semblent simplement rajoutées, avec une finition et un aspect peu convaincant.

Un essai, vite

La qualité et la solidité ne semble pas non plus parfaite sous les projecteurs du salon. Seul un essai plus approfondi et une confrontation sur route ouverte pourront donner un véritable avis. Soumis aux vibrations et aux torsions du châssis monocoque en carbone, la GT exprimera alors ses arguments, justifiant sa présence dans la gamme.

Notez que son centre de gravité (390 mm) est plus haut de 1 cm par rapport à la version R. Les forces d'appui sont aussi considérablement modifiées. De 48 kilos on passe à 25 à 100 km/h. A 200 km/h, la GT plafonne à 100 kilos ou la R culmine à 193.

Même moteur, mais pas aussi rapide

Sans surprise, c’est le 2.0 L Audi déjà en place qui se glisse derrière. Réglé à 285 ch et 420 Nm, il s’accouple à une transmission manuelle à six rapports. Un différentiel à glissement limité se charge de la distribution de la puissance aux deux roues arrière. Pesée à 847 kilos, sans le carburant, la GT cumule 57 kilos de plus que la X-Bow R, plus puissante de 15 ch. Au niveau des performances, la GT va aussi vite en pointe (231 km/h), mais son aérodynamique et sa puissance limitée lui jouent des tours. En effet, pour atteindre 100 km/h, en départ arrêté, elle n’est crédité "que" de 4.1 s ou la R termine l’exercice en 3.9 s.

Suivez le salon de Genève 2013 (du 7 au 17 mars)

Toutes les actualités relatives au salon de Genève 2013 sont à retrouver sur notre page spéciale. Aussi, une chaîne vidéo spéciale concentre toutes nos vidéos tournées sur place.

Photo de Quentin Charnole

posté par :
Quentin Charnole

Réagissez