Publié le 14/03/2013 à 16:00

F1 - Règlement sportif: Ce qui change en 2013

F1 - Les nouveautés du règlement sportif 2013

A quelques jours du début de la saison 2012, sportauto.fr fait le point sur toutes les nouveautés du règlement sportif, avec quelques ajustements.

Le règlement sportif reste très stable, avec aucune modification dans le déroulement des week-ends, l'utilisation des pneus et le barème de points.

La FIA a cependant pris plusieurs mesures, essentiellement pour clarifier des situations. Le règlement sur l'utilisation de l'aileron arrière mobile sera désormais le même tout au long du week-end. Des changements ont également été fait pour répondre à des situations particulières observées l'an dernier.

Voici, dans le détail, toutes les nouveautés du règlement sportif:

L'aileron arrière mobile limité en essais et en qualifications

Le concept de l'aileron arrière mobile n'évolue pas mais son utilisation n'est plus encadrée de la même manière. En course, il ne peut toujours être utilisé que pour doubler, dans une ou deux zone(s) définie(s), si un pilote est à moins d'une seconde d'un concurrent en passant sur une ligne.

Lors des deux premières saisons où le DRS était présent, les pilotes pouvaient l'utiliser quand ils le souhaitaient durant les essais libres et les qualifications. Afin d'uniformiser l'emploi du système, les pilotes ne peuvent désormais l'utiliser que dans la ou les zone(s) de la course durant tout le week-end. Il sera donc moins utile en qualifications.

Un éliminé de moins en Q1 et en Q2

En 2012, il y avait sept éliminés après la Q1 et sept après la Q2 en qualifications, afin d'avoir 10 pilotes pour se disputer la pole en Q3.

Suite à la disparition de HRT, le nombre d'éliminés passe de six en Q1 et en Q2, les parties qui servent à définir les dernières places sur la grille, pour conserver 10 pilotes en Q3.

Le couvre-feu devient plus sévère

Depuis 2011, la FIA impose un couvre-feu la nuit, pour éviter que les mécaniciens ne travaillent en permanence. Sa durée passe de six à huit heures pour la nuit du jeudi au vendredi.

Les équipes disposaient de quatre jokers sur l'ensemble de l'année, pour travailler sur les voitures en cas de problème spécifique. Il n'y aura plus que deux jokers autorisés cette saison.

Plus de cas de force majeure

Le règlement impose d'avoir un minimum d'un litre de carburant à la fin des qualifications. Il était cependant possible d'échapper à cette règle en cas de force majeure, si le pilote avait un problème en tentant de regagner les stands.

Suite au problème de Sebastian Vettel en qualifications à Yas Marina l'an dernier, la FIA a décidé de supprimer cette règle. Les situations seront désormais étudiées au cas par cas. Si un pilote s'arrête sur la piste après la séance et que la quantité de carburant est faible, les commissaires évalueront s'il aurait pu regagner les stands tout en conservant un litre.

Et aussi...

Les équipes ont désormais le droit d'avoir 60 membres sur les circuits, soit 15 de plus que l'an dernier, même si le règlement prévoyait des exceptions.

Les droits d'engagement on été nettement augmentés, surtout pour les équipes les mieux placées au championnat 2012.

- Toutes les infos sur la FIA

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez