F1 - Alesi défend l'approche de Pirelli

F1 - Jean Alesi juge normal de gérer les pneus

Jean Alesi, ambassadeur de Pirelli, estime que la dégradation rapide des pneus n'influe pas la hiérarchie. Il juge normal que les pilotes doivent les gérer.

Pirelli produit des pneus qui se dégradent rapidement, ce que la FIA et les équipes ont demandé pour favoriser le spectacle. Certaines équipes ont des difficultés pour préserver leurs pneus en ce moment, avec des gommes plus tendres qu'en 2012.

Jean Alesi, ambassadeur de Pirelli, défend le manufacturier italien. Il estime que la gestion des pneus n'a pas de grande influence sur la hiérarchie entre les équipes.

« Une chose qui ne change pas est que les meilleures équipes seront toujours les plus victorieuses, donc il ne sert à rien de se plaindre parce que ça sera toujours le cas, quels que soient les règlements, » indique l'Avignonais.

Une situation bénéfique pour Alesi

Jean Alesi rappelle que la bonne gestion des pneus a toujours été importante dans le pilotage, et que l'approche de Pirelli favorise le spectacle.

« Les pilotes doivent trouver le bon compromis entre la performance et la dégradation, ce qui est exactement ce qui a toujours été le cas, » souligne-t-il.

« Pirelli est l'entreprise qui a offert le plus de divertissement à tous les supporters : jusqu'à présent nous avons vu deux courses fantastiques. C'est exactement ce qui était demandé, et à mon avis juste ce dont ce sport avait besoin. »

- Toutes les infos sur Pirelli et Jean Alesi

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)3

mardi 09 avril 2013 à 00:26 Nanbawan dit : Sur le fond il a raison. Quant à la structure des pneus de F1, c'est ce que les équipes préfèrent par opposition aux profils minces plus proches de la série en endurance. Bien que je sois favorable à la politique de Pirelli, il y a quand même un petit problème avec les pneus les plus tendres qui n'offrent pas un supplément de performance significatif ; dans l'idéal, dans la même course un pilote qui opte pour une stratégie conservatrice avec un arrêt de moins en ménageant ses gommes devrait gagner autant qu'un autre pilote choisissant une stratégie agressive avec un relai en "soft" supplémentaire.

mardi 09 avril 2013 à 00:13 Paspireque dit : Audi l'avance par la technologie! Publicité mensongere, rien que le design a 10 ans d'age.....

lundi 08 avril 2013 à 15:06 surboumpour4roues dit : .......pas triste la déclaration : .....les meilleures équipes seront toujours les plus victorieuses , cela semble un peu logique , tu parles d'un ambassadeur !..un orateur comme ça il faudrait le muter a l'ambassade de France en Corée du Nord..........sic