Publié le 02/05/2013 à 09:00

Pas de version chinoise pour Jaguar

Pas d’exception chinoise pour Jaguar

Les rumeurs concernant des séries spéciales Jaguar pour la Chine ont été balayées par le designer Ian Callum. Pour lui, ces pratiques sont "paternalistes".

Y’aura-t-il une version chinoise pour chaque voiture construite chez Jaguar? Visiblement non, selon le designer en chef. En toute fin du salon de Shanghai (terminé le 29 avril), Ian Callum a reconnu qu’il faudra être "attentifs aux préférences des (clients) chinois", un processus déjà engagé par Jaguar sur place, en indiquant à l’arrière des voitures le nom et la cylindrée. Mais il refuse catégoriquement l’utilisation d’une imagerie chinoise dans l’aménagement et la construction de la voiture, considérant cette façon de faire "paternaliste", rendant le designer "cynique". A l’avenir, l’Ecossais reconnaît qu’il faudra utiliser des bois ou des matériaux familiers de la clientèle asiatique.

Et Daimler?

Le retour de Daimler via la Chine ne se fera pas non plus. Jaguar pouvait décliner ses XJ et XF en version chinoise avec un dessin différent, tout en rebadgeant les voitures de son ex-blason luxe. Là aussi, il n’en sera rien. Le designer du félin, Ian Callum, a écarté cette idée avec des arguments bien à lui. "Nous sommes toujours en discussion sur ce que nous ferons avec la prochaine XJ, mais le plan tel qu'il est aujourd’hui implique une carrosserie avec deux empattements."

"Je ne nous vois pas faire deux styles de carrosserie. Le coût serait énorme et le message incohérent. Vous devez croire en ce que vous produisez et faire deux styles de carrosserie porterait atteinte à ça."

Photo de Quentin Charnole

posté par :
Quentin Charnole

Réagissez