Publié le 13/05/2013 à 12:52

Egoista, le missile sol-sol de Lamborghini

X
Prochaine vidéo dans 5Annuler Supertest Jaguar XE SV Project 8
Revoir la vidéo Vidéo suivante

La célébration des 50 ans de Lamborghini s'est achevé sur la présentation d'un engin venu d'ailleurs: l’Egoista. Un bolide de 600 ch destiné à un seul occupant.

Promesse tenue. Lamborghini avait assuré qu’un engin particulièrement exceptionnel serait dévoilé lors des festivités du cinquantenaire, c’est chose faite. Lors du gala clôturant le Grande Giro à Sant’Agata, la marque a présenté l’Egoista par le biais d’une mise en scène rappelant l’atterrissage d’un avion. Egoista, menée par Stephan Winkelmann (PDG de Lamborghini) sur le podium, n’est destiné qu’à une seule personne et incarne la quintessence de l’esprit Lamborghini, depuis 50 ans. Exemplaire unique, il est dessiné par le directeur du design du groupe Volkswagen, Walter de Silva. Etant "lui-même Italien", il se considère "fan de la marque".

Furtif certes, discret non

Profil d’hélicoptère de combat et cockpit d’avion de chasse, l’Egoista est bien l’engin le plus stratosphérique jamais dessiné par Lamborghini. Fidèle à l’esprit anguleux des dernières productions du taureau (Urus, Veneno et plus démocratiquement, Aventador), l’Egoista n’a de rond que ses roues. Le reste est taillé à la serpe, comme un avion furtif, destiné à filer à haute vitesse et sans jamais se faire remarquer des écrans radars. Aérodynamiquement, la quête des appuis permanents semble avoir guidé le coup de crayon du designer. Egoista reprend les couleurs orange et grise de la dernière production limitée de Lamborghini dévoilée au salon de Genève 2013.

Cible verouillée

Le poste de pilotage (éjectable?) est accessible par les cotés du "fuselage". Aucune portière n’a été installée sur l’Egoista, à quoi bon d’ailleurs. Pare brise, lunettes latérales et pavillon se basculent sur l’avant dans un seul et même ensemble. Enserré dans un baquet orange "sur-mesure", le pilote contrôle le missile sol-sol via un poste de commandes simplissime, mais au design inédit. Comme sur la Reventon auparavant, on retrouve les éléments techniques d’un tableau de bord d’avion de chasse. A l’instar du collimateur et des interrupteurs à bascule. De l’aveu du designer, cette "cellule" de pilotage permet au conducteur de s’isoler du monde extérieur. L’Egoista porte bien son nom.

Destination avenir

Mécaniquement, c’est un V10 5.2 L de 600 ch qui est glissé à l’arrière. Aucune donnée technique n’a été communiquée par Lamborghini. Egoista n’est pas à considérer comme un concept, et encore moins un prototype de modèle de série. Il s’agit d’une prouesse esthétique et technologique destiné à défricher les nouvelles pistes du design automobile. Nul doute que la prochaine génération (imminente) de Gallardo puise quelques éléments esthétique de cette Egoista.

Photo de Quentin Charnole

posté par :
Quentin Charnole

Réagissez

Commentaire(s)8

vendredi 17 mai 2013 à 21:13 Rei dit : En vidéo trop belle ! <a href="http://www.youtube.com/watch?v=oJc6Ya0Iyww">http://www.youtube.com/watch?v=oJc6Ya0Iyww</a>

mardi 14 mai 2013 à 12:38 Tim dit : Cest un modele futuriste et spectaculaire!!

mardi 14 mai 2013 à 10:43 Joe dit : Ffff

mardi 14 mai 2013 à 07:27 750106 dit : ah Lambo ,je pense qu'ils ne sont pas humain mais Vulcain ,il dois sagir d'un golgoth .Golgoth 13 qui va défier goldorak . le jour ou ils seront dessiné une voiture ceux la.... Design tres particulier et conduite de camion ,aucun interet a moins que ce soit la dernière batmobile.... Alimenter par un tdi audi pourquoi pas....

lundi 13 mai 2013 à 22:46 natlin dit : ca c'est du spectacle, a l'image de la modeles,lamborghini c'est fantastique

lundi 13 mai 2013 à 19:04 SkiNnY007 dit : Dans l'univers de la lamborghini...C'est différent coté style mais on a l'A.D.N lambo! Unique je trouve!

lundi 13 mai 2013 à 18:02 gavagé dit : non c'est...différent

lundi 13 mai 2013 à 15:30 benji dit : que c'est moche...