F1 - Un commissaire de piste est décédé

F1 - Un commissaire de piste est mort à Montréal

Un commissaire de piste a trouvé la mort dans un accident lors de l'évacuation de la monoplace d'Esteban Gutierrez au Grand Prix du Canada.

Après l'accident d'Esteban Gutierrez, sa monoplace a été évacuée par une grue. Un commissaire de piste a été tué par un accident durant l'évacuation.

« Pendant la manœuvre, le travailleur a échappé sa radio et en essayant de la récupérer, il a trébuché avant d’être renversé par le véhicule de récupération, » explique la FIA dans un communiqué.

« Le travailleur de piste a été transporté à l’hôpital de piste où sa condition a été stabilisée, avant d’être héliporté vers l’hôpital Sacré-Cœur. Malheureusement, le travailleur est décédé à l’hôpital des suites de ses blessures. »

Le commissaire était membre de l’Automobile-Club de l’Île de Notre-Dame.

Il y a eu des précédents

Plus aucun commissaire de piste n'était décédé depuis le Grand Prix d'Australie 2001, lorsque Graham Beveridge a été percuté par une roue suite à un accident entre Jacques Villeneuve et Ralf Schumacher au troisième virage.

Quelques mois plus tôt, en Italie en 2000, Paolo Ghislimberti avait trouvé la mort dans des conditions similaires, suite à un accident à la deuxième chicane.

L'émotion des pilotes

De nombreux pilotes ont fait part de leur émotion suite à ce décès. Fernando Alonso a été l'un des premiers à réagir.

« Aujourd'hui il n'y a rien à célébré, » a écrit l'Espagnol sur Twitter. « Une nouvelle terrible arrive avec la mort d'un commissaire dans cette course. Très triste. Repose en paix. »

Jenson Button a également fait part de son émotion: « Choqué et attristé par la nouvelle qu'un commissaire qui est là pour nous maintenir en sécurité a perdu la vie durant notre course, » indique le pilote McLaren. « Repose en paix mon ami. »

- Toutes les infos sur le Grand Prix du Canada 2013

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)5

dimanche 16 juin 2013 à 13:21 noa dit : buton on t ' aime

mardi 11 juin 2013 à 12:34 J-Mi dit : Il faudrait peut-être des explications de la part de la FIA et des organisateurs. A combien roulait cette grue ? Entre 15 et 30 km/h, si elle roulerait plus vite, la monoplace bougerai dans tous les sens. Et ou était ce commissaire par rapport à la grue ? Et le conducteur de la grue avait-il vue le commissaire ? Et avait-il le permis pour conduire cette grue ? Les écuries mettent une énorme pression aux organisateurs pour récupérer leurs monoplaces le plus rapidement possible. Encore un accident qui aurait pu être évité.

mardi 11 juin 2013 à 12:16 J-Mi dit : Il faudrait peut-être des explications de la part de la FIA et des organisateurs. A combien roulait cette grue ? Entre 15 et 30 km/h, si elle roulerait plus vite, la monoplace bougerai dans tous les sens. Et ou était ce commissaire par rapport à la grue ? Et le conducteur de la grue avait-il vue le commissaire ? Et avait-il le permis pour conduire cette grue ? Les écuries mettent une énorme pression aux organisateurs pour récupérer leurs monoplaces le plus rapidement possible. Encore un accident qui aurait pu être évité.

lundi 10 juin 2013 à 18:06 cravatastrophe dit : c'est tout à fait vrai mais que dire...

lundi 10 juin 2013 à 15:45 perceval45000 dit : Il est quand même dommage qu'il faille qu'un commissaire meure au cours d'un GP pour que les médias dits "généralistes" se mettent à parler de Formule 1. Sinon, toutes mes condoléances à la famille de ce commissaire, métier ô combien dangereux mais sans qui tant de vies n'auraient pu être sauvées sur tous les circuits du monde.