24H du Mans - Audi toujours au dessus du lot

24H du Mans - Après six heures

Les trois Audi sont encore nettement en tête des 24 Heures du Mans après un quart de l'épreuve. Les Toyota ne peuvent pas tenir leur rythme.

L'Audi N°1 (Lotterer/Fässler/Tréluyer) domine toujours l'épreuve. Benoît Tréluyer a une quarantaine de secondes d'avance sur les deux autres voitures du constructeur avec la N°2 (Kristensen/McNish/Duval), pilotée par Loïc Duval, devant la N°3 (Gené/Jarvis/di Grassi), confiée à Oliver Jarvis. La N°3 avait doublé la N°2, qui est repassée devant.

Les Audi sont plus performantes que les Toyota, ce qui leur permet de gommer leur désavantage de faire des relais plus courts.

Les écarts ont été réduits par deux interventions de la voiture de sécurité, suite à une sortie de piste de Tristan Gommendy dans l'Alpine-Nissan Signatech (Ragues/Panciatici/Gommendy) en LMP2, et d'incidents au restart.

Toyota ne tient pas le rythme

La N°7 (Wurz/Lapierre/Nakajima) s'est relancée après un souci de pression d'essence et elle a doublé la N°8 (Davidson/Sarrazin/Buemi) pour la quatrième place.

La Lola-Toyota Rebellion N°13 (Beche/Belicchi/Cheng) est sixième devant la HPD Strakka (Leventis/Kane/Watts) et l'autre voiture de l'équipe, la N°12 (Prost/Jani/Heidfeld), qui a perdu deux places à cause de deux changements de nez, suite à un contact.

Changement de leader en LMP2

La course reste disputée en LMP2 avec plusieurs changements de leaders entre l'ORECA-Nissan G-Drive (Rusinov/Martin/Conway), actuellement en tête, et deux Morgan-Nissan OAK.

La N°35 (Baguette/Plowman/Gonzalez) est deuxième devant la Zytek-Nissan Jota (Dolan/Turvey/Luhr). La N°24 (Pla/Heinemeier Hansson/Brundle), en tête en début de course, a été retardée par des vérifications dans les stands et elle n'est plus que cinquième.

Les Aston Martin dominent en GTE

En GTE Pro, Bruno Senna a pris la tête avec l'Aston Martin N°99 (Makowiecki/Bell/Senna), après avoir doublé une autre voiture de l'équipe, la N°97 (Turner/Mücke/Dumbreck), désormais deuxième, et la Porsche Mantey N°92 (Bergmeister/Pilet/Bernhard), troisième.

Enfin, en GTE Am, la Ferrari AF Corse N°55 (Perazzini/O'Young/Casé) a pris la tête devant la Porsche Proton (Ried/Roda/Ruberti) et la Porsche IMSA Matmut N°76 (Narac/Vernay/Bourret). Allan Simonsen est décédé suite à un accident avec l'Aston Martin N°95 (Simonsen/Nygaard/Poulsen) en début de course.

- Toutes les infos sur les 24 Heures du Mans 2013, Benoît Tréluyer, Loïc Duval, l'Audi R18 e-tron quattro et la Toyota TS030

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez