Publié le 03/07/2013 à 09:00

Premiers dessins pour la Minerva J.M. Brabazon

Minerva J.M. Brabazon, l'hypercar belge

En un siècle, bien des choses ont changé. Minerva Automobile signe donc un retour chez les ultra sportives, au détriment de l'ultra luxe.

La Belgique ne regorge pas de constructeurs automobiles. Mais quand il y en a un, il a tendance à opter pour les sportives, plutôt que pour les citadines. On pense par exemple à Gillet ou encore à Imperia, ce dernier faisant revivre une marque du début du 20ème siècle grâce à un coupé néo rétro hybride de près de 350 chevaux.

Et c’est un autre constructeur disparu du plat pays qui pourrait renaître de ses cendres: Minerva. Ce constructeur automobile belge créé en 1899 et qui fit faillite en 1958 était alors spécialisé dans les voitures de luxe. Son retour pourrait se faire lui sous l’égide de la sportivité. De l’hypersportivité même.

Encore loin de la production

J.M. Brabazon. Ce nom d’un pilote de course britannique est aussi celui donné à cette première hypercar belge, du moins à l’étude de style que l’on découvre sur le site internet de la marque et qui est encore à mille lieux d’une réalité industrielle.

Esthétiquement, il n’y a aucun doute sur le fait qu’elle puisse appartenir à la catégorie reine des sportives. Sous certains angles, on pourrait lui trouver quelques airs de futures consœurs comme un trois quart arrière d’Artega GT, ou encore un pavillon de toit proche de ce qui se fait chez RUF (la CTR-3). Un design équilibré qui impressionne, sans tomber non plus dans la nostalgie ou le néo rétro.

400 km/h en ligne de mire

Ce projet de Minerva J.M. Brabazon prévoit un châssis monocoque en fibre de carbone, recouvert d'une carrosserie en Kevlar. Côté mécanique, on parle déjà d’un V12 biturbo en position arrière, lequel serait associé à deux moteurs électriques dédiés aux roues avant. La puissance globale, inconnue, sera transmise aux quatre roues via une boîte séquentielle, tandis que le conducteur aura le choix entre cinq modes différents (Economy, Normal, Sport, Race, Safe). Enfin un différentiel à glissement limité est également annoncé. Ainsi équipée, cette Minerva pourrait atteindre les 400 km/h. De nouveaux détails devraient faire leur apparition prochainement.

Photo de Mael Pilven

posté par :
Mael Pilven

Réagissez

Commentaire(s)12

vendredi 14 avril 2017 à 21:10 panini dit : Désolé de vous l'apprendre mais cette reprise de la marque ne verra probablement jamais le jour

jeudi 11 juillet 2013 à 18:00 mickael dit : Je te prends du carton j'essaie de faire une r8 mais elle pas terrible et je remarque un peu l'arrière d'une corvette je te prends de la sauce blanche, quatre roues et je l'ai ton ( apparemment) sublime voiture

dimanche 07 juillet 2013 à 00:14 McLaren mp4 dit : Une petite ressemblance avec la R8 sinon son look reste bien fait et original compare aux autres sportives de sa catégorie.

mercredi 03 juillet 2013 à 22:56 Lœb78 dit : De profil, on dirait une r8 si je ne m'abuse

mercredi 03 juillet 2013 à 17:47 véagé dit : @M///PowerF13 je trouve que tu donnes une mauvaise image à béhème

mercredi 03 juillet 2013 à 17:11 GT74 dit : Très moche, celui qui a dessiné cette ligne devrait avoir honte

mercredi 03 juillet 2013 à 14:57 ///M-Power F13 dit : Qu'est-ce que c'est que cette me*de !? #Rare son les fois où je me limite a de simples phrases insultantes mais la !...

mercredi 03 juillet 2013 à 13:45 jon dit : Pourquoi parle de vw et Audi sa va encore partir dans des hors sujet ou en conflit général

mercredi 03 juillet 2013 à 13:26 john ross dit : Ultra moche avec son look Taudi R8. !

mercredi 03 juillet 2013 à 12:55 juju dit : Effectivement, ça fait un peu R8. C'est pas pour me déplaire !

mercredi 03 juillet 2013 à 11:57 tyran dit : On dira un mix entre Audi et VW ?? Après j aime bien

mercredi 03 juillet 2013 à 10:11 julcinq9 dit : Jolie, mais les vitres sont gachees par les montants, ce qui rend le profil pas tres beau ...