LaFerrari apparaît aux Ferrari Cavalcade

La Ferrari Cavalcade a rassemblé du 27 au 30 juin les clients les plus fidèles de la marque. L’occasion cette année d’approcher la "petite" dernière: LaFerrari.

Il y a seulement quelques jours, du 27 au 30 juin, se tenait la deuxième édition de la Ferrari Cavalcade. Le but? Rassembler quelques-uns des clients et collectionneurs les plus férus et passionnés de la marque italienne. Comme l’année dernière, la centaine d’équipages venant des quatre continents ont pu sillonner les routes de Toscane à la découverte du terroir trois jours durant, chacun d’entre eux ayant un thème différent.

Art, gastronomie et bien sûr sport automobile, de quoi fidéliser un peu plus les clients et les faire rentrer de plein pied dans le mythe de la marque au Cheval Cabré. D’autant plus quand c’est Luca di Montezemolo, au volant de sa FF blanche, qui ouvre la route!

Kobayashi comme tuteur

Florence et son fameux Ponte Vecchio, la route des vins en plein milieu du vignoble de Chianti ou encore les fresques de Piero della Francesca dans la Basilique San Francesco... Le tourisme constitue une partie importante de ce rassemblement privilégié. Mais difficile de ne pas faire un crochet par le circuit du Mugello, appartenant à Ferrari. L’occasion pour les participants de prendre part à des épreuves de régularité et d’en apprendre plus sur eux et sur leur bolide grâce aux conseils avisés d’un pilote aguerri en la personne de Kamui Kobayashi, ancien pilote de F1 et désormais engagé dans le Championnat du monde d’endurance (WEC) au volant d’une 458 GT.

Les 963 chevaux de LaFerrari sur piste

Mais le clou du week-end reviendra sans aucun doute à l’apparition surprise sur le Mugello de la dernière-née du Cavallino Rampante: LaFerrari. C’est l’une des premières sorties de la nouvelle supercar de la marque depuis le salon de Genève en mars ou le Tour Auto 2013 en avril. Ferrari n’a d’ailleurs pas hésité à lui faire faire quelques tours de piste avec à son volant le pilote japonais qui n’a eu aucun mal à dompter cette première voiture hybride de 963 ch construite à Maranello. Peut-être était-ce l’occasion pour certains participants d’approcher leur future bolide, les 499 exemplaires ayant déjà trouvé preneur.

Photo de Mael Pilven

posté par :
Mael Pilven

Réagissez

Commentaire(s)12

mardi 09 juillet 2013 à 12:15 Quentin-Lux dit : Petite correction, pour avoir eu le plaisir de participer à ce petit weekend, somme toute fort sympathique, Kamui Kobayashi était juste passager de LaFerrari qui fut pilotée par, sauf erreur, Lucas Badoer ...

jeudi 04 juillet 2013 à 22:27 natlin dit : magnifique clip, une reunion de ferrari ca calme, incredible

jeudi 04 juillet 2013 à 21:21 Hans Grubher dit : La classe ! Pour moi y'a Ferrari et le reste du monde auto !

jeudi 04 juillet 2013 à 10:16 fandeporsche dit : Magnifique!!!

jeudi 04 juillet 2013 à 09:31 stef05 dit : Qui a dit que l'argent ne faisait pas le bonheur ?......merci a Ferrari pour ce nouvel exemple de savoir faire dans le domaine des belles voitures.

mercredi 03 juillet 2013 à 23:00 Lœb78 dit : Bien dit Balboa si je ne m'abuse

mercredi 03 juillet 2013 à 21:23 l'iris dit : Sublime!!

mercredi 03 juillet 2013 à 20:27 Arnaud dit : Moins fan de ce coloris! Elle est tellement belle en rouge et noir...

mercredi 03 juillet 2013 à 20:02 Balboa dit : Quel bombe cette voiture ! En gros c est la perfection! Merci ferrari de nous faire encore rever !!!

mercredi 03 juillet 2013 à 19:53 pat le mallin dit : Le genre de chose que je ferais volontiers si j'étais blindé..

mercredi 03 juillet 2013 à 19:21 stradale dit : C'est quoi ces rétros ????

mercredi 03 juillet 2013 à 18:13 Gazµ dit : Tant qu'elle brûle pas...

poool/views/script not found