Essai vidéo Range Rover Supercharged by Sport Auto

La rubrique "essais" de Sport Auto continue de s’agrémenter de vidéos. Cette semaine, sur le grill : le Land Rover Range Rover Supercharged.

Haut sur pattes, imposant, luxueux... C’est en général loin des circuits automobiles que l’on a l’habitude de retrouver le Land Rover Range Rover. Le SUV de 4e génération est plutôt du genre à parader dans les beaux quartiers ou à crapahuter hors des sentiers battus, qu’à limer l’asphalte des pistes. Et pourtant, c’est sur le tracé de La Ferté-Gaucher en Seine-et-Marne (77) que la rédaction de Sport Auto a choisi de tester la version Supercharged du mastodonte. Cette déclinaison, la plus puissante actuellement au catalogue, est animée par V8 5.0L compresseur de 510 ch. Pour assurer le transfert de puissance, Land Rover mise sur une traditionnelle boite automatique, ici à 8 rapports.

Sacré pachyderme

Malgré une cure d’amaigrissement de 420 kg (pour la version V6 diesel) comparé à la précédente génération, le Range Rover n’en reste pas moins un "gros bébé" comme aime à le rappeler notre essayeur Sylvain Vetaux. Avec 2330 kg sur la balance pour cette version Supercharged, le SUV a du mal à suivre le rythme imposé sur piste prenant dans chaque courbe beaucoup de roulis. Quant au freinage, il s’est révélé peu endurant. Normal, nous direz-vous, le modèle n’a pas vocation à devenir une bête de course... quoi que récemment son petit frère, le Range Rover Sport, se soit lancé dans l’ascension de Pikes Peak.

Un défi… qui tombe à l'eau

Bon vous l’aurez compris, le baroudeur n’aime pas trop se faire chahuter et ce n’est pas Sylvain qui vous dira le contraire. Retrouvez sans plus attendre la vidéo du Land Rover Range Rover Supercharged dans la rubrique essais de Sport Auto.

Photo de Géraldine Gaudy

posté par :
Géraldine Gaudy

Réagissez

Commentaire(s)8

jeudi 25 juillet 2013 à 09:29 jeremdam dit : À votre avis Sportauto, combien de possesseurs de Range envisagent de rouler avec sur circuit? Vous avez sûrement réalisé cet essai dans le but de le comparer aux Cayenne et autres ml AMG?! Mais le Range est un baroudeur de luxe et non pas un vulgaire SUV incapable de sortir des sentiers battus.

samedi 13 juillet 2013 à 02:40 Raphaël dit : Super essai, un véhicule tourjours aussi impressionnant, même si ce n'est vraiment ce dont je rêve! Juste un petit détail, sans vouloir paraitre lourd, puisque sport auto est un magazine français, serait-il possible d'écrire essai "par sport auto" et non "by sport auto" que je trouve assez étonnant et même un poil risible...

vendredi 12 juillet 2013 à 16:32 stef911 dit : Intelligent comme essais.Je pense que la prochaine fois ils vont tester la mp4 12c dans un bourbier pour conclure:elle a du mal dans 60 cm d'eau.Vraiment pathétique .

vendredi 12 juillet 2013 à 10:20 stout dit : Sacré engin... Même s'il a perdu en élégance par rapport à l'ancienne génération. Je trouve la version sport plus équilibrée. Et peut être mieux adaptée à ce style d'essai!

jeudi 11 juillet 2013 à 20:16 SassCradriXX dit : Sylvain,vous aimez les défis,mais vous savez quand même qu'avant ce défi,cela n'aurai pas fonctionné de mettre ce Range Compresseur puissant et lourd sur un circuit,vous critiquez ce modèle ( freinage...),mais em même temps,c'est un défi un peu bête vous croyez pas ? Mettre ce pauvre range sur circuit,faut le faire!

jeudi 11 juillet 2013 à 19:43 bmw/// dit : Beaucoup moins classe et élégant que l'ancienne génération.

jeudi 11 juillet 2013 à 19:19 Géraldine dit : @RSdt ma phrase n'étant pas très claire, je l'ai précisée ! ;-)

jeudi 11 juillet 2013 à 18:25 RSdt dit : C'est gentil d'évoquer les 400 kilos perdus. Mais il faut savoir de quoi on parle! Ce poids est perdu sur la version TDV6 qui remplace l'ancien TDV8 en "entrée de gamme". Il n'y a sûrement pas 400 kilos de perdu sur le V8 essence supercharged par rapport à l'ancien!