F1 - Pas de Grand Prix d'Inde en 2014

F1 - Le Grand Prix d'Inde n'aura pas lieu en 2014

Bernie Ecclestone a confirmé l'absence du Grand Prix d'Inde l'an prochain. Il fera son retour au calendrier en 2015, à une date différente.

Le Grand Prix d'Inde était menacé pour 2014. Bernie Ecclestone a confirmé son absence l'an prochain et son retour en 2015, mais il assure que c'est pour éviter deux éditions trop proches et pas en raison de conflits autour de la volonté du pays d'imposer les équipes. L'accord avec Jaypee, le promoteur, reste en place.

« Quand nous avons signé l'accord de cinq ans avec Jaypee, nous voulions l'Inde dans la première moitié et Jaypee la voulait en octobre, » a indiqué le gestionnaire commercial de la F1 à INSA. « Nous avons abandonné à cette époque, mais maintenant il semble que nous aurons la course début 2015. »

La course sera désormais dans la tournée asiatique du début de saison.

Ecclestone ne veut pas deux éditions trop proches

Trois nouvelles courses sont prévues l'an prochain, avec le Grand Prix d'Amérique, le Grand Prix de Russie et le Grand Prix d'Autriche. Bernie Ecclestone assure que l'annulation du Grand Prix d'Inde est pour éviter deux éditions en peu de temps, et pas pour faire de la place dans le calendrier.

« C'était trop proche, » indique-t-il. « Donc, après avoir parlé aux promoteurs, nous pensons que c'est mieux de ne pas avoir de course en 2014 puis d'en avoir une en 2015. »

Il y a pourtant eu deux Grands Prix de Chine proches fin 2008 et début 2009, deux Grands Prix de Malaisie en peu de temps fin 2000 et début 2001, et même deux Grands Prix d'Australie d'affilée fin 1995 et début 1996.

Les impôts restent un problème

Les impôts que l'Inde souhaite appliquer aux équipes restent un souci qui devra être résolu avant l'édition 2015.

« Il y a des problèmes qui doivent être réglés dans votre pays, » déclare Ecclestone. « J'espère que les organisateurs peuvent faire avec au plus tôt. »

- Toutes les infos sur le Grand Prix d'Inde 2014 et Bernie Ecclestone

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez