Publié le 15/10/2013 à 11:54

Spyker va piocher chez Lotus pour sa B6 Venator

Spyker B6 Venator avec un V6 Lotus

Le retour de Spyker sur le devant de la scène devrait se faire notamment grâce à un partenariat avec Lotus pour les motorisations.

Depuis quelques mois, l’artisan hollandais Spyker est de retour sur le devant de la scène notamment via la présentation de son dernier modèle en date, la B6 Venator. Egalement déclinée en version Spyder, il s’agit du plus petit modèle jamais proposé par la marque visant les Porsche 911 et autres Jaguar F-Type.

Toujours est-il qu’après ses déboires économiques, la firme a besoin de partenaires solides pour se relever. Et selon certaines sources, ce serait chez Lotus que le néerlandais irait piocher pour la motorisation, un V6 3.5 suralimenté équipant actuellement la Exige S. Un bloc qui par ailleurs provient déjà de son côté de chez Toyota!

Une montre offerte

Reste maintenant à savoir si Spyker ne le pimentera pas un peu puisqu’il faisait état sur le modèle présenté au salon de Genève d’une puissance atteignant environ 380 chevaux, légèrement supérieure à celle de sa donatrice anglaise qui en revendique elle 350 chevaux.

C’est une lettre reçue par les potentiels clients de la B6 Venator qui ferait état de ce choix, de même que celui de s’associer avec l’horloger Chronoswiss pour une édition de lancement de 100 exemplaires. Cette dernière inclura un tableau de bord en aluminium avec une horloge de la marque, ainsi qu’une montre exclusive gravée avec le numéro de production de la voiture associée!

Pas avant novembre 2014

Toujours est-il que ces potentiels acheteurs qui seraient encore plus rassurés quant au modèle à venir après lecture de cette petite lettre peuvent d’ores et déjà pré-commander leur B6 Venator en acceptant de faire un chèque de caution de 20.000€. En retour, ils peuvent choisir le numéro de série de leur choix, à partir de 3 puisque les deux premiers sont réservés par la marque. Il leur faudra ensuite s’armer de patience, le modèle de série étant prévu dans tout juste un an, pour novembre 2014, pour environ 112.000€ (150.000$).

Photo de Mael Pilven

posté par :
Mael Pilven

Réagissez

Commentaire(s)2

jeudi 17 octobre 2013 à 08:41 yann c dit : Elle est pas laide...

mardi 15 octobre 2013 à 19:02 Pollo dit : Ils osent chercher a concurrencer deux références du moment ? Bonne chance!