SRT Viper Time Attack, mordue de piste

Edition limitée SRT Viper Time Attack en détails

Seulement limitée à 159 exemplaires, l’édition spéciale "Time Attack" de la SRT Viper se veut plus que jamais tournée pour un usage sur circuit.

SRT tenterait-il de détourner l’attention pour faire oublier les mauvaises ventes de sa dernière génération de Viper? C’est plus que probable quand on découvre la profusion d’éditions spéciales, destinées à rendre la sportive plus attractive. C’est le cas avec la série limitée à 50 exemplaires appelée "Anodized Carbon", en référence à sa livrée gris mat, dévoilée au salon de Los Angeles. Mais on reparle également de la version "Time Attack" découverte au salon de New York en mars dernier puisque Street and Racing Technology (SRT) nous en dévoile de nouveaux éléments tout juste avant sa commercialisation, prévue avant la fin de l’année.

De 33 à 159 exemplaires

A commencer par le nombre d’exemplaires initial qui a été largement revu à la hausse. De 33 unités produites dans l’usine Conner Avenue Assembly de Detroit, la Viper Time Attack passe à 159, dont 93 de couleur orange, 33 en noir et 33 en blanc.

Kit carrosserie intégrant lèvre avant et spoiler arrière en carbone (augmentation de l’appui de 700% à partir de 240 km/h), suspensions Bilstein Damptronic à deux positions, nouveaux réglages des barres anti rapprochement et anti roulis ou encore renfort en "X" du moteur en carbone (et non plus aluminium) sont au programme des changements. De quoi se mettre dans les meilleures conditions pour "attaquer le chronomètre" comme le suggère son nom!

Le même venin

On note également de nouvelles jantes "Sidewinder", permettant à la chaleur des freins une meilleure dissipation. Elles cachent des étriers Brembo de 32mm. A l’intérieur, peu de différences à l’exception des harnais 3 ou 6 points qui viennent équiper les sièges de compétition Sabelt en fibre de verre ou encore les surpiqûres qui habillent l’habitacle.

Côté mécanique, SRT n’a souhaité touché à rien. Le V10 8,4 litres reste à 650 chevaux et 814 Nm de couple, tandis que l’équilibre n’a pas non plus été touché, restant à 50-50 pour un poids à vide de 1.520 kilos. Dommage que SRT n'ait toujours pas décidé d'importer sa Viper en Europe!

Photo de Mael Pilven

posté par :
Mael Pilven

Réagissez

Commentaire(s)5

mardi 26 novembre 2013 à 13:55 eryigitzafer dit : La face Av est classique , c du déjà vu sa! Ouai , perso je m intéresserai pa tro..

mardi 26 novembre 2013 à 09:13 Theo kalfleche dit : @jimbo merci pour l'info a première vu augmenter autant l'appuis avec si peu de nouveaux appendices partait étonnant mais pourquoi pas...

lundi 25 novembre 2013 à 19:37 Ced dit : Elle mériterait de passer la frontière et le nombre de véhicule augmenterais peut être ce qui permettrait d'être rentable! A quoi bon faire une voiture qui ne soit pas importé surtout avec un produit de ce calibre!

lundi 25 novembre 2013 à 16:50 jimbo dit : Augmenter l'appui de 700% revient à le multiplier par 8. Si l'appui original est de 50Kg par exemple, l'appui aérodynamique de cette version sera de 400Kg ce qui est tout à fait possible. Augmenter l'appui de 70% ne représente que peu d'intérêt. Donc il n'y a pas d'erreur dans le texte. QED.

lundi 25 novembre 2013 à 15:43 Theo kalfleche dit : 700% ? C'est pas 70% plutôt ?!