WRC - Sébastien Ogier a été surpris par la neige

WRC - Sébastien Ogier reste prudent au Monte-Carlo

Sébastien Ogier ne s'attendait à voir des spéciales neigeuses ce jeudi au Monte-Carlo. Il a perdu du temps avec les mauvais pneus mais il a pu réduire l'écart.

Sébastien Ogier était deuxième en début de rallye, même s'il était à 36,8sec de Robert Kubica. Comme le Polonais, il n'avait pas anticipé la neige dans la troisième spéciale et ils ont tous les deux perdu 1min24 sur Bryan Bouffier.

Ogier a été jusqu'à 1min22 de Bouffier au général. Il a réussi à revenir à 47,3sec de son compatriote dans l'après-midi.

« Un début de Monte classique, avec des conditions météo absolument folles, » résume le Français. « Personne dans l'équipe n'avait anticipé la neige sur les spéciales. Cela signifie que nous avions complètement les mauvais pneus dans la matinée. »

Ogier s'est fait une grosse frayeur

Volkswagen n'avait absolument pas envisagé la neige en début de journée. Sébastien Ogier s'est fait peur en touchant un mur, sans causer de gros dégâts sur sa voiture.

« Il n'y avait absolument aucune neige sur la route avant le départ de la première spéciale, mais tout était blanc moins de 100 mètres plus tard, » explique-t-il.

« Quand vous êtes la première voiture sur la route en slicks, c'est tout sauf un avantage. J'ai touché un mur avec le côté gauche de la voiture dans le premier virage. Heureusement il n'y avait que des dégâts mineurs. »

« Même si nous avions des pneus hiver, nous avons encore eu quelques moments chauds dans l'après-midi. »

Pas de risques inconsidérés

Sébastien Ogier a repris 29,3sec à Bryan Bouffier dans les deux dernières spéciales du jour, pour revenir à 47,3sec. Il semble en mesure de combler l'écart mais il préfère se montrer prudent.

« Le chemin reste long avant l'arrivée à Monaco, » estime-t-il. « Le mot d'ordre pour les prochains jours est : attaquer, mais pas à tout prix. Si vous n'êtes pas prudent, votre Monte peut facilement se finir plus tôt que vous le pensez. »

- Toutes les infos sur le Rallye de Monte-Carlo 2013 et Sébastien Ogier

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez