GP2 - Negrao rejoint Arden

GP2 - André Negrao signe chez Arden

André Negrao sera en GP2 cette année, chez Arden. Le Brésilien a disputé les trois dernières saisons de la Formula Renault 3.5 Series.

André Negrao a passé les trois dernières saisons en Formula Renault 3.5 Series, chez Draco. Il a pris la 10ème place du championnat l'an dernier.

Il va rejoindre le GP2, chez Arden. Il n'a jamais fait d'essais pour l'équipe mais il a été évalué par Carlin, Racing Engineering et Hilmer la saison dernière.

« Team Arden a toujours été une référence pour de nombreux pilotes, » déclare le Brésilien. « Même avant que j'arrive en Europe, l'équipe était renommée pour être un top team, mondialement. »

« Je suis fier de faire partie d'une telle équipe, qui est un membre actif de l'histoire du sport automobile ici en Europe. »

Arden pense que Negrao s'adaptera vite

Même si Arden n'a jamais pu évaluer André Negrao, l'équipe a suivi son évolution en Formula Renault 3.5 Series et ses essais pour d'autres équipes en GP2.

« Avec l'engagement d'Arden en FR3.5 également, nous avons pu suivre les performances et les progrès d'André au cours des deux dernières saisons, » indique Julian Rouse, l'un des patrons de l'équipe.

« Il a produit des résultats vraiment bons dans ce qui est un championnat très compétitif. Il y a toujours beaucoup à apprendre en GP2 en tant que débutant, mais André a semblé s'adapter très bien à la voiture aux essais d'Abou Dhabi donc nous sommes confiants pour qu'il ait une bonne première saison. »

Le duo de pilotes de l'équipe est connu

Arden a désormais ses deux pilotes pour la saison 2014, puisque l'équipe avait déjà annoncé l'arrivée de René Binder.

André Negrao est issu d'une famille très présente en sport automobile. Son père, Guto Negrao, a couru en stock-car brésilien, son oncle, Alexandre Negrao Sr, a été vu en GT3 brésilien, et son cousin, Alexandre Negrao, a aussi couru en GP2 entre 2005 et 2007, chez Piquet, devenue Rapax.

- Toutes les infos sur André Negrao

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez