F1 - Les pilotes expliquent leurs choix de numéros

F1 - Les numéros des pilotes pour 2014 expliqués

La FIA a instauré des numéros permanents cette année. A quelques jours du début de la saison, chaque pilote explique les raisons derrière son choix.

A partir de cette année, les pilotes ont des numéros permanents, qu'ils garderont toute leur carrière. L'objectif est de créer des marques identifiables, à l'image du N°46 de Valentino Rossi en MotoGP et de nombreux numéros de pilotes en NASCAR.

Chaque pilote a fait son choix en soumettant trois numéros, par ordre de préférence, à la FIA. Si plusieurs pilotes demandaient le même numéro, le mieux placé au championnat en 2013 obtenait le numéro.

Le numéro 1 reste réservé au champion du monde. Sebastian Vettel a quand même choisi un numéro qu'il portera s'il n'est plus le champion en titre dans l'avenir.

Voici les choix de tous les pilotes:

5 - Sebastian Vettel

Sebastian Vettel portera le numéro 1 de champion du monde, mais il a choisi le 5 comme numéro permanent. C'est celui qu'il avait l'année de son premier titre et il l'a souvent eu en carrière. Michael Schumacher le portait lors de son premier titre en 1994 et il a longtemps été porté par Nigel Mansell, qui a été sacré avec ce numéro en 1992.

3 - Daniel Ricciardo

« C'était le tout premier numéro avec lequel j'ai couru, ça m'a tout simplement été donné quand j'étais en karting, et ça m'est resté presque toute ma carrière en karting, » explique l'Australien.

« Quand j'ai eu le numéro trois, j'ai réalisé qu'un de mes héros, le regretté, l'excellent Dale Earnhardt, était également le numéro trois en NASCAR, donc j'avais de plutôt bonnes raisons de l'avoir comme mon numéro préféré et je suis tout simplement heureux de l'avoir à nouveau et de lui donner une certaine reconnaissance. »

44 - Lewis Hamilton

« C'est le numéro que j'avais quand j'ai commencé à courir en karting, le numéro de la plaque sur la voiture de mon voiture avait un 44 dessus, c'est de là que ça vient, et j'ai gagné mon premier championnat britannique avec lui, donc ça a été le numéro de la famille depuis ça, » indique l'Anglais. « Je croise les doigts pour que ça nous apporte de la chance, comme à l'époque. »

6 - Nico Rosberg

« Mon père m'a écrit un email cet hiver, disant que ça a avait été un numéro qui lui avait porté chance quand il est devenu champion du monde, mais ça ne m'a pas convaincu, » reconnaît l'Allemand.

« Puis ma fiancée a dit que c'était son numéro porte-bonheur, également, donc ça m'a fait réfléchir un peu plus ! Et après je me suis rappelé que j'ai gagné un championnat avec ce numéro en 2002. J'espère que ce sera la clé pour une saison facile ! »

14 - Fernando Alonso

« Ca m'a toujours apporté de la chance, même dès que j'ai gagné à l'âge de 14 ans, le 14 juillet 1996, avec un karting qui avait le numéro 14, » se souvient l'Espagnol. « On verra si ça m'apporte encore de la chance. »

7 - Kimi Räikkönen

« Il n'y a pas d'histoire particulière liée à ça, » assure le Finlandais. « C'est le numéro que javais déjà l'an dernier et je ne vois pas de raison de le changer. J'aime ça et c'est suffisant, n'est-ce pas ? »

8 - Romain Grosjean

« Tout simplement, j'aime ce numéro, en plus ça a une certaine signification pour moi, » explique le Franco-Suise. « Ma femme est née le 8 décembre, nous avons commencé à nous fréquenter en 2008 et, à mes yeux mon fils est la huitième merveille du monde. C'est pour cela que j'ai choisi le numéro 8. »

13 - Maldonado

« La raison pour laquelle j'ai choisi le numéro 13 est tout simplement parce que je l'apprécie, » déclare le Vénézuélien. « Au Venezuela ce n'est pas un numéro malchanceux et en fait ça a une longue histoire dans le sport vénézuélien. »

22 - Jenson Button

Jenson Button a choisi le numéro qu'il avait l'année de son titre, en 2009 : « De superbes souvenirs, je suis impatient d'en fabriquer quelques uns en plus, » a-t-il écrit sur Twitter.

20 - Kevin Magnussen

« Bien, le numéro 20 est le numéro que j'avais quand je roulais en karting, et c'est aussi le numéro que j'avais l'an dernier quand j'ai remporté la Formula Renault 3.5 Series, » a indiqué le Danois au site officiel de la F1. « Donc ça m'a suivi et apporté un certain succès, donc ça semble avoir un sens de le garder en Formule 1. Je pense que Jenson a choisi le 22 pour la même raison, il avait ce numéro quand il a gagné le championnat du monde de Formule 1 en 2009. »

« J'aime l'idée de numéros permanents pour les pilotes, mais ça serait peut-être bien s'ils pouvaient être un peu plus grands et plus clairs, mais évidemment ce n'est pas ma décision. »

27 - Nico Hülkenberg

« Evidemment nous voulions tous faire un choix et j'ai eu celui que je voulais en fait, le numéro 27, » explique l'Allemand. « Je suis heureux, mais ce n'est pas énorme pour moi. C'est une chose agréable mais ce n'est pas la chose la plus importante au monde ! »

11 - Sergio Pérez

« C'est le numéro que j'ai eu toute ma carrière depuis le karting, » se souvient le Mexicain. « J'ai apprécié avoir le numéro 11, donc je l'ai choisi, et heureusement j'ai fini par l'avoir comme mon premier choix. »

« Je le porterai pour le rester de ma carrière, sauf quand je gagnerai le championnat du monde, quand je porterai le numéro un ! »

99 - Adrian Sutil

« Tout le monde vise probablement les petits numéros, j'ai choisi le plus grand numéro, » indique l'Allemand.

21 - Esteban Gutierrez

« Le numéro 21 a toujours été mon numéro préféré, » explique le Mexicain. « C'est également le numéro de mon âge quand j'ai débuté en Formule 1, donc c'est un numéro assez spécial pour moi. »

« C'était ma première priorité. Nous devions en choisir au moins trois, j'ai choisi le 21 en premier et c'est celui que j'ai eu. Je suis très content de l'avoir et c'est un numéro que je suis très heureux d'avoir pour toute ma carrière en F1. »

25 - Jean-Eric Vergne

Jean-Eric Vergne a porté ce numéro en karting, et c'est le jour de sa naissance, le 25 avril : « Content de mon numéro 25, » a-t-il écrit sur Twitter.

26 - Daniil Kvyat

Daniil Kvyat a également choisi le numéro du jour sa naissance, le 26 avril. « J'ai aussi fait ma première course de karting en Russie avec ce numéro, » précise le Russe. « Mais il n'y a pas trop d'histoire derrière ça et je suis impatient de faire quelque chose de ce numéro alors que je débute ma carrière en F1. »

19 - Felipe Massa

« J'adore le 19, » a-t-il indiqué sur le site officiel de la F1. » Je l'ai eu auparavant et ça m'a toujours porté chance. Quand ce n'était pas possible d'avoir le numéro, je passais au 91. »

« Mon numéro a toujours été le 19. J'ai gagné pas mal de championnats avec ce numéro. »

77 - Valtteri Bottas

Valtteri Bottas a choisi d'écrire son nom en leat speek, pour former « Bo77as ». Le Finlandais a donc choisi ce numéro.

17 - Jules Bianchi

« C'est parti pour le N°17 ! , » a-t-il écrit sur Twitter.

4 - Max Chilton

Comme Valtteri Bottas, Max Chilton a choisi un numéro permettant d'écrire son prénom en leat speak, pour former « M4x » : « Donc la saison prochaine je vais courir avec le numéro 4 sur ma voiture, » a-t-il indiqué sur Twitter.

10 - Kamui Kobayashi

« N'oubliez pas que mon numéro de voiture est le 10, » a écrit le Japonais sur Twitter.

9 - Marcus Ericsson

Marcus Ericsson a choisi le numéro 9.

- Toutes les infos sur les numéros permanents

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

lundi 10 mars 2014 à 22:42 ettedrag dit : Vettel? Australien ? Vous êtes sur ?

lundi 10 mars 2014 à 14:02 DvD Auto News dit : c'est normal que l'on ne voit pas les noms des pilotes dans votre article ??? XD