La 4C "Launch Edition" refait parler d'elle

Alfa Romeo 4C Launch Edition opération client

Alfa Romeo a organisé un événement spécial pour les premiers clients européens de la 4C Launch Edition.

Alfa Romeo aime prendre son temps. L’Italien vient en effet d'accueillir les premiers clients de la série spéciale "Launch Edition" pour un "week-end découverte", alors que le constructeur dévoilait son nouveau coupé sport l’année dernière à la même période, sur le salon de Genève.

Ainsi, Alfa Romeo a offert un week-end spécial pour 21 clients venus de Suisse, France, Allemagne, Belgique et Italie. Le premier jour, ces derniers ont été accueillis au sein de l’usine Maserati de Modène où sont assemblées les Alfa Romeo 4C. Ils ont pu visiter la chaîne de production, mais déjà devait trotter dans leur esprit la journée du lendemain…

A Varano de' Melegari

Le second jour était bien sûr dédié à la piste. La petite équipe avait rendez-vous sur le circuit de Varano de’ Melegari, situé près de Parme. Sur le tracé long de 2,4 km, ils ont pu tester les secrets de la conduite sportive sur les conseils d'instructeurs, et également essayer la gamme MiTo et Giulietta en version Quadrifoglio Verde.

Rappelons au passage que la marque au Biscione a limité la production de la 4C Limited Edition à 500 exemplaires sur le Vieux Continent (facturé 60.000 euros l'unité) et que la nouvelle version découvrable Spider est actuellement présentée sur ce même rendez-vous suisse.

0 à 100 km/h en 4,5 secondes

Petit rappel, l’Alfa Romeo 4C reçoit une motorisation 4 cylindres 1.750 forte de 240 chevaux et de 350 Nm de couple. La puissance est transférée aux roues arrière via une boîte automatique double embrayage à 6 rapports avec palettes au volant (de série). Côté performances, la voiture abat l’exercice du 0 à 100 km/h en 4,5 secondes et atteint la vitesse de pointe de 258 km/h. Comptez au minimum 51.500 euros pour la "Standard Edition".

Photo de Jean-Philippe Peden

posté par :
Jean-Philippe Peden

Réagissez

Commentaire(s)16

mercredi 19 mars 2014 à 22:21 eric dit : Ce n'est pas qu'une question de châssis car à cela il faut penser et ajouter collecteur (qui évite la chute des prix en occase) erreur que fut Toyota avec la MR2 sw20 et Honda avec la NSX! De plus c'est une voiture image comme l'à été la SZ, RZ, 33, 8c.... Etc.

jeudi 13 mars 2014 à 22:14 bofbof dit : Perso j adhère a fond au style alfa même si j ai du mal avec l arrière de la mito. La 4C est juste sublime et châssis en carbone c est le top!! Et comme ça été dit plus tôt le fait de limiter la production ne veux pas dire crise, ça peut vouloir dire qualité de fabrication...

jeudi 13 mars 2014 à 19:35 hommer dit : Elle sera quand visible dans les garage? Je suis vraiment impatient de la voir en vrais!!

jeudi 13 mars 2014 à 18:42 John driver dit : Joli petit jouet mais j'ai vraiment du mal avec ses optiques..

jeudi 13 mars 2014 à 18:12 Altieri dit : C est du lourd !! Vive alfa Roméo et viva italia !!

jeudi 13 mars 2014 à 15:17 balboa dit : Une bombe magnifique

jeudi 13 mars 2014 à 12:15 Dcomdim dit : C'est la série "Launch Édition" qui est limitée, pas la 4C "de base". Il suffit juste de savoir bien lire parfois... Et pour la marque elle même, vu le discours sur son re positionnement au sein du groupe, il m'est avis que Alfa produira encore des autos dans plusieurs décennies.

jeudi 13 mars 2014 à 09:10 gero dit : Oui oui tu n'as aucun doutes a avoir. Les palettes elle les a. Pour les sièges, attention l'option électrique a toujours été possible que sur une sellerie cuir. Donc il te faudra prendre l'option des sièges cuir pour pouvoir les avoir électriques. Mais tu pourras

jeudi 13 mars 2014 à 08:00 onurb50 dit : Confirmation : sur le site Caradisiac, je viens de trouver une photo de l'intérieur de la Giulietta QV du Salon de Genève suffisamment précise : elle a bien les palettes au volant.

jeudi 13 mars 2014 à 00:51 onurb50 dit : Gero. Merci de ta réponse. J’espère que tu as raison. Un de mes amis (qui n’est pas alfiste) a visité le salon de Genève aujourd’hui. Concernant les sièges de la Giulietta QV exposée sur le stand Alfa Romeo en gris Magnesio mat, il est formel sur le fait qu’elle n’est pas équipée de sièges électriques et il m’a mis dans le doute, en me disant que les sièges du modèle exposé (cuir et alcantara) lui ont paru trop spécifiques pour exister parallèlement en version électrique ? Côté palettes, il n’a pas regardé précisément, mais pour s’être assis au volant et l’avoir pris dans ses mains, il a vraiment le sentiment qu’il n’y avait pas de palettes. Il me dit qu’il les aurait forcément aperçues... La boîte TCT « de nouvelle génération », dénomination qui apparait sur la plupart des articles internet - (sur le site d’alfaromeopress.fr, notamment) - pourrait-elle être dépourvue de palettes ? Quant à mon distributeur local, il me répond (et c’est un comble !), qu’il n’en sait rien, car il n’a encore rien reçu d’Alfa Romeo à ce jour !

mercredi 12 mars 2014 à 23:01 gero dit : Moi je peux te répondre : 1ère question : sur la TCT il n'y a pas d'options de palettes elles sont d'office et pas que sur la 4C. Sur les mito et Giulietta c'est pareil. 2ème question : oui l'option des sièges électriques existent bien sûr. Elle l'était avant, elle l'est toujours aujourd'hui.

mercredi 12 mars 2014 à 22:54 gero dit : N'importe quoi ! La seule raison pour laquelle la production est limitée c'est la technologie du châssis carbone qui est utilisée. Ils ne peuvent en sortir que 3500 par an, c'est tout. Et pour preuve que tu racontes n'importe quoi, vas voir un concessionnaire Alfa et demande quand tu seras livré si tu passes commande aujourd'hui. Il te répondra début 2015. Ce qui veut donc dire que la demande est forte

mercredi 12 mars 2014 à 22:25 onurb50 dit : Mon message ayant été coupé, je tente de le renouveler. Deux questions concernant la nouvelle version de la Giulietta QV présentée au salon de Genève et censée être équipée de la même motorisation (alu, 240 cv) et de la même transmission à double embrayage, TCT. L’article ci-dessus indique que la 4C est équipée « de série », des palettes au volant, ce qui semblerait indiquer que ces palettes pourraient constituer une option. D’où ma première question : avec la boîte TCT (seule transmission désormais possible), la nouvelle version de la Giulietta QV 240 cv est-elle ou non dotée de palettes au volant, de série, ou en option ? Et, première question subsidiaire, dans l’hypothèse où cette option existerait, la version « launch édition » de la Giulietta QV 240 cv est-elle ou non dotée de palettes au volant ? Seconde question : on parle beaucoup des nouveaux sièges qui, esthétiquement, semblent réussis. Mais il n’est pas indiqué s’ils sont électriques ou , si là aussi, ils existent ou non en option ? Dans la version QV d’origine, on pouvait les choisir en option électrique, ce qui est très pratique, lorsque l’on est 2 ou 3 utilisateurs, compte tenu des 3 possibilité de mémorisation. Dans les 2 cas, des réponses négatives seraient bien décevantes. Quelqu’un pourrait-il me répondre de manière certaine ? peut-être un des heureux possesseur d’une 4C, ayant fait le baptême de piste de Varano et qui aura pu , par la même occasion, essayer la nouvelle Giulietta QV ? Remerciements anticipés.

mercredi 12 mars 2014 à 21:40 onurb50 dit : Deux questions concernant la nouvelle version de la Giulietta QV, présentée au Salon de Genève, censée être équipée de la même motorisation (alu

mercredi 12 mars 2014 à 21:37 jonathan dit : Matrav 12: ferrari a decidé de limiter sa production a 7000 vehicules par an dans le monde , tu pense que ferrari est au en crise ^^ ?!

mercredi 12 mars 2014 à 20:22 matrav12 dit : De nos jours quand un constructeur limite sa production , c'est parce qu'il perd un max sur chaque voiture vendue . EX : VW sur chaque Bugatti , en dépit d'un prix réservé aux pétroliers du golfe . Pas une bonne nouvelle pour alfa .Déjà que Fiat a tué Lancia, à mon avis Alfa est le prochain sur la liste .