F1 - Bianchi a accumulé les soucis

F1 - Australie 2014 - Samedi - Marussia

Jules Bianchi a été devancé par Max Chilton en qualifications en Australie, mais il a eu des problèmes électroniques et sur sa boîte de vitesses.

Max Chilton a réussi un bon 17ème temps, en devançant son équipier. Il est un peu déçu de manquer la Q2 mais il reste satisfait.

Jules Bianchi n'a pris que la 18ème place. Il espérait entrer en Q2 mais il a eu des soucis électroniques et un problème sur sa boîte de vitesses.

Max Chilton - 17ème

« J'étais vraiment satisfait de mon tour sur le premier relais et j'ai senti que quelques problèmes de la troisième séance étaient vraiment résolus, » souligne l'Anglais. « A part une petite erreur c'était un tour propre. Il y avait plus à avoir évidemment mais je suis assez satisfait vu tous les facteurs que nous avons expérimentés. »

« Ca aurait été agréable de progresser parce que nous étions proches de la Q2 mais la météo est intervenue, donc c'est là que nous allons débuter la course. Je pense que demain sera une journée vraiment excitante pour la Formule 1 et les supporters, et je suis impatient de voir qui va finir ici, en particulier notre équipe ! »

Jules Bianchi - 18ème

« Après tout le gros travail de tout le monde ce week-end, c'est décevant que nous ayons eu un problème en qualifications, qui a fait que je n'ai pas pu tirer le meilleur de la voiture, » indique le Français. « Malheureusement nous avons eu quelques problèmes électroniques à nouveau aujourd'hui et nous pensions les avoir réglés, mais ils sont apparus à nouveau juste quand je commençait mon premier tour rapide (...), et après j'ai eu un problème avec la boîte de vitesses. »

« Puis la pluie est arrivée, ce qui était un très mauvais timing et nous n'avons pas pu ressortir pour tenter d'améliorer. Je pense quand même qu'il y aura beaucoup d'opportunités en course demain. »

Plus d'infos

- Retrouvez toutes les infos sur le Grand Prix d'Australie 2014, Marussia, Jules Bianchi et Max Chilton

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez