F1 - Alonso et Räikkönen surpris des changements

F1 - Alonso et Räikkönen ne savaient rien

Les pilotes Ferrari ne s'attendaient pas au départ de Stefano Domenicali. Ils n'espèrent pas de miracles de Marco Mattiacci, qu'ils connaissent très peu.

Stefano Domenicali a décidé de quitter la direction de Ferrari. La brutalité de la décision a surpris beaucoup de monde, à commencer par les pilotes.

« Tout le monde a été un peu surpris mais c'était la décision de Stefano, » a déclaré Kimi Räikkönen à Shanghaï. « Si c'est la façon dont il l'a ressenti, alors c'est juste et la vie continue. »

« Je trouve ça triste parce que c'est quelqu'un de bien et j'ai travaillé avec lui de nombreuses années. Mais (...) je suis certain que l'équipe peut gérer la situation actuelle. »

Ce choix a aussi surpris Fernando Alonso: « Il a fait de bonnes choses, même s'il y a eu des opportunités manquées, » a indiqué l'Espagnol en conférence de presse.

Les pilotes ne connaissent pas Mattiacci

Le choix du successeur de Stefano Domenicali a également surpris. Ferrari a désigné Marco Mattiacci, qui dirigeait la division du constructeur en Amérique du Nord, et qui n'a aucune connaissance de l'équipe de F1.

« Je ne le connais pas vraiment, » reconnaît Räikkönen. « Il va trouver une superbe équipe de personnes autour de lui, qui vont l'aider à s'adapter rapidement. Je n'envisage aucun problème et je suis certain qu'il fera un très bon travail. »

Fernando Alonso ne lui a même pas encore adressé la parole: « Je n'ai pas encore eu la chance de lui parler et je suis impatient de l'accueillir, » précise l'Espagnol. « Nous devons lui donner du temps et le laisser prendre ses marques. »

Rien ne changera dans l'immédiat

Les pilotes n'attendent pas de miracles de ce changement de direction. Ils savent que Ferrari a un gros retard à combler.

« Nous n'allons pas progresser d'une seconde immédiatement, parce que Stefano ne fabriquait pas l'aileron avant ou arrière lui-même ! » s'amuse Alonso. « Nous devons être honnêtes, il y a de gros progrès à faire. Nous devons être meilleurs dans tous les domaines et il y a une longue route. »

Kimi Räikkönen dresse le même constat: « Rien ne changera immédiatement et il n'y a pas de miracles, et nous savons où nous sommes. Nous savons dans quels domaines nous devons progresser mais ça ne se fera pas du jour au lendemain. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez