Publié le 25/04/2014 à 12:37

Le chant du cygne de la Mitsuoka Orochi

Les adieux de la japonaise Mitsuoka Orochi

Huit ans après sa première apparition, l’exotique "supercar" japonaise de Mitsuoka, l’Orochi, annonce la fin avec une série limitée.

Il y a peu de chances que vous en ayez déjà croisé une sur les routes. A moins de vous être déjà rendu au Japon, mais même là-bas… Pourtant si vous êtes déjà tombé dessus en feuilletant des magazines, vous le l’avez sûrement jamais oublié tant son physique est… exotique. Pour rester poli.

L’ Orochi est sortie de l’imagination du petit constructeur nippon Mitsuoka, spécialisé dans le recarrossage rétro de modèles existants, en 2006. Difficile de dire combien il s’en est vendu depuis mais il est de fortes chances que les ventes soient anecdotiques. Toujours est-il qu’après 8 ans de bons et loyaux services, elle s’apprête à faire ses adieux.

Faux airs de supercar

C’est en septembre prochain que la production de la Mitsuoka Orochi sera arrêtée. Pour l’occasion, le constructeur va proposer une série limitée Final Editions. Au programme, deux teintes de carrosserie au choix, pourpre ou blanc nacré, des jantes 19" peintes en noires, ou encore un bouclier et un aileron spécifiques. A l’intérieur, les sièges mêlant cuir et Alcantara sont bi-ton.

Pas de changement annoncé sur le V6 3.3 d’origine Toyota développant 233 ch et 328 Nm de couple animant cette Orochi de 1.690 kg, un bloc qui lui aussi commence à sérieusement dater! Limitée à 5 exemplaires, la Mitsuoka Orochi Final Edition coûtera à qui veut 12,7 millions de yens... environ 90.000€.

Photo de Mael Pilven

posté par :
Mael Pilven

Réagissez

Commentaire(s)12

vendredi 02 mai 2014 à 09:09 Max dit : Quel est cette chose sur roue ?

samedi 26 avril 2014 à 00:57 Hicham dit : je préfère plus l arrière que l'avant de cette voiture et zvec une motorisation plus noble, elle aurait séduit plus de monde.

vendredi 25 avril 2014 à 22:36 head2 dit : les lois et règles au Japon en effet. les véhicules d'origines sont bridés à 180km/h. il y a quelques années les voitures étaient même limité en puissance, c'était 280 ch maxi (ce n'est plus le cas). pour ça que les japonais on un marché tuning performances très développé afin de monter les puissances de leur bolides en after market.

vendredi 25 avril 2014 à 20:09 cronos dit : Les Japonais mettent le compteur en kilomètre heure! J'ai souvent eu l'occasion de voir des skyline r33 ou autre toyota chazer avec des puissances de 280 300 chevaux et le compteur indiqué 180 km / h c'est trop marrant , quand on sait qu'elles te mettent une raclée sur la route .. : ) donc je ne suis pas étonné de ce qu'indique le compteur .

vendredi 25 avril 2014 à 19:48 l abbé Taillere dit : @Abdel 180 200 miles/h .... soit plus de 300km/h vu comme çà je suis d accord avec toi !

vendredi 25 avril 2014 à 17:22 Abdel dit : J'ai pas rêver le compteur affiche 180 ou 200 maxi photo floue pour une voiture de 230 ch qui ressemble à une qui pourrait avoir facilement le double

vendredi 25 avril 2014 à 17:17 Abdel dit : On dirait une P 1 sauf l'avant avec ces feux d'anciennes jaguar

vendredi 25 avril 2014 à 15:57 desmants dit : Je la connaissait déjà mais je ne savais pas qu'elle était motorisé par un pauvre 230cv...même mon 530 doit mieux tourner lol

vendredi 25 avril 2014 à 15:57 cronos dit : Ont dira une Lambo diablo avec une touche de rondeur .

vendredi 25 avril 2014 à 14:54 gilles dit : j avoue que je la trouve sublime

vendredi 25 avril 2014 à 14:36 Romaiin dit : C'est atypique. Prix élevé contenu des performances. Effectivement on dirait un véhicule dessiné dans les années 70 avec comme titre "la voiture de l'an 2000"

vendredi 25 avril 2014 à 14:15 xgrs dit : le chant d'un cygne attardé, j'ai l'impression quel sort tout droit d'un remake indien du film cars. Mise à part les goûts et couleurs qui ne se discutent pas, pour 90000€ ils auraient pu au moins animer la voiture avec autre chose qu'un v6 toyota de 230chv...