Publié le 06/06/2014 à 11:29

F1 - Newey a cerné les soucis de Vettel

F1 - Vettel paie la disparition du soufflage

Adrian Newey, le responsable technique de Red Bull, estime que Sebastian Vettel paie la disparition du soufflage de l'échappement cette année.

Depuis le début de la saison, Sebastian Vettel n'est pas totalement à l'aise dans la Red Bull. Pour Adrian Newey, il paie la disparition du soufflage de l'échappement.

« Il y a pas mal de ça, » a indiqué le responsable technique de Red Bull au blog du journaliste Adam Cooper. « Seb a une façon très particulière de piloter, et si nous pouvons faire que la voiture convienne à son style de pilotage, alors c'est très efficace. Si nous ne pouvons pas, alors il n'est pas en mesure d'exploiter ça. Donc c'est un travail en cours. »

« Nous ne pouvons pas remplacer le diffuseur soufflé évidemment, mais Sebastian était rapide avant qu'il arrive. C'est un processus de ré-apprentissage. »

Red Bull pourrait souffrir à Montréal

A Monaco, Red Bull était un peu plus proche de Mercedes. Newey pense que ce pourrait être plus difficile ce week-end à Montréal.

« C'est encourageant, mais le circuit était en notre faveur, on peut dire, donc ça pourrait ne pas être la même chose sur certain des circuits qui arrivent, » précise-t-il. « Montréal pourrait ne pas être notre circuit le plus fort. »

Adrian Newey est par ailleurs impressionné par l'arrivée de Daniel Ricciardo: « Il a été dans le coup vraiment dès le premier jour. Si souvent, un pilote relativement inexpérimenté arrive dans une nouvelle équipe, ça prend pas mal de temps pour s'adapter, et il semble s'être adapté immédiatement. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez