Publié le 31/10/2014 à 15:15

Lister prépare son hypercar !

Premières esquisses future hypercar Lister Cars

Après avoir fait revivre la Knobbly en début d’année, Lister Cars prépare sa future hypercar. Une concurrente des McLaren P1 et LaFerrari ?

Il y a un peu plus d’un an, le petit constructeur britannique Lister Cars annonçait son retour. Fondé en 1954 et couronné de nombreux succès en compétition, il avait arrêté ses activités dès 1958, avant de revenir en 1986 (XJS modifiées). Son palmarès a pourtant permis à la marque de marquer les esprits à tel point qu’en début d’année 2014, sous l’impulsion d’Andrew et Lawrence Whittaker (père et fils), le constructeur de Cambridge relançait son fameux modèle Knobbly, célébrant les 60 ans de la marque.

Depuis, 9 exemplaires de cette réplique d’un modèle de 1958 ont été vendus, à 350.000£ chacun (445.400€). De quoi voir l’avenir plus sereinement… et envisager un nouveau modèle: une hypercar!

1.000 chevaux, 400 km/h

Plus question avec ce futur modèle de nostalgie, Lister va de l’avant. Et veut ni plus ni moins se placer sur le segment des "Ferrari LaFerrari, McLaren P1, Pagani Huayra et autres Koenigsegg Agera", des mots même de Lawrence Whittaker. Et alors que l’on découvre les premières esquisses de cette future supersportive, on apprend qu’elle envisage déjà un V12 de 7.8 litres de cylindrée, turbocompressé, avoisinant les 1.000 chevaux et les 400 km/h en pointe!

Mais plus qu’un modèle véritablement plus rapide que ses concurrentes désignées, Lister souhaite surtout une belle vitrine pour sa marque. Le prix? Pas moins de 2 millions de pounds, 2,5 millions d’euros…

A la recherche d'investisseurs

"Notre aspiration a toujours été de faire revenir notre marque Lister dans l’esprit des gens" explique Lawrence Whittaker. "La Knobbly nous a permis de voir que notre nom jouit toujours d’une certaine notoriété et de ce fait nous savons qu'elle apporte certaines garanties. Dans les années à venir, notre ambition est de créer une hypercar dont le prix serait d’environ 2,5 millions d’euros. Nous recherchons actuellement des investisseurs externes pour nous rejoindre dans cette formidable aventure. Parce que si nous voulons y arriver, il est fondamental que l’ensemble du projet ait suffisamment de ressources pour arriver à un produit qui soit au-dessus du lot".

Source: Lister, Autoexpress

Photo de Mael Pilven

posté par :
Mael Pilven

Réagissez

Commentaire(s)10

mercredi 05 novembre 2014 à 02:42 pro allemande dit : une marque casi disparu depuis les années 80. sa fait plaisir

dimanche 02 novembre 2014 à 09:09 Lemansfan03Le vrai dit : Oui certe mais c'est mieux une supercar.

dimanche 02 novembre 2014 à 02:31 gal dit : @Lemanfans03 oui mais la il s agit d une hypercar pas une supercar, d ou les 1000cv "requis"..

vendredi 31 octobre 2014 à 23:08 jepayel'isf dit : Je suis d'accord gaetan 👍 une veneno n'a rien à voir !! Mais je persiste à penser que cette course a la puissance des ces HyperCars voir bientôt des megacars est assez stupide...

vendredi 31 octobre 2014 à 21:42 gaetan dit : granturismo# jcroi que ta jamai vu de veneno toi

vendredi 31 octobre 2014 à 20:19 forzaferrari dit : un dessin ne voudra jamais une voiture réelle

vendredi 31 octobre 2014 à 19:27 Granturismo dit : Ce design me fait penser à la Lamborghini Veneno (je ne sais pas pourquoi) peut-être à cause des lignes très marquées de cette voiture..

vendredi 31 octobre 2014 à 19:26 Lemansfan03 dit : V12 7,8l 1000 CV avec un moteur comme ca il pourrait faire plus puissant. Mais bon en même temps il sont chian a vouloir tous faire 1000 CV une bonne supercar serai avec un V12 4,8l 650 CV 10 000 tr /min 1250 kg là ce serai bien.

vendredi 31 octobre 2014 à 18:46 Tim100 dit : D'accord avec toi Clems. À première vue, elle a pas l'air terrible question style. Mais faudra voir à sa présentation officielle.

vendredi 31 octobre 2014 à 17:50 Clems dit : Pas sûr que ça trouve preneur auprès de beaucoup de gens vu le prix et l esthétique ( dont je suis pas très fan, surtout l arrière ) et aussi le moteur qui doit être un gouffre en essence