F1 - Les chiffres de la saison

F1 - Saison 2014 - Statistiques

Sport Auto revient sur la saison 2015... à travers ses chiffres ! Statistiques révélatrices, fins de séries, nouveaux records, tout est là.

1

Kevin Magnussen a décroché son premier podium dès sa première course. Il a été le 23ème pilote de l'histoire de le faire, et le premier depuis Lewis Hamilton en 2007. C'était également le premier podium d'un Danois. Il avait 21 ans, cinq mois et 11 jours, et il est donc devenu le deuxième pilote le plus jeune de l'histoire à décrocher un podium, après Sebastian Vettel, âgé de 21 ans, deux mois et 11 jours lorsqu'il a terminé sur le podium pour la première fois.

1

A Melbourne, Daniil Kvyat a marqué des points dès sa première course. Il a été le pilote le plus jeune de l'histoire à entrer dans les points, à 19 ans, 10 mois et 18 jours. Il a battu Sebastian Vettel, qui avait 19 ans, 11 mois et 14 jours pour sa première arrivée dans les points.

1

Kimi Räikkönen n'a battu Fernando Alonso en course qu'une seule fois, à Spa, mais l'Espagnol a été pénalisé sur cette course.

2

A Sakhir, Sergio Pérez a permis à Force India de décrocher le deuxième podium de son histoire après celui de Giancarlo Fisichella à Spa en 2009. Il a la particularité d'avoir décroché des podiums avec Sauber et Force India mais pas avec McLaren.

3

Sur ses quatre abandons de la saison, Felipe Massa a été trois fois pris dans des accidents au premier tour, à Melbourne, Silverstone et Hockenheim. Le quatrième, à Montréal, a été à cause d'un accrochage dans le dernier tour.

5

Cette année, Lewis Hamilton a réussi une série de quatre victoires puis une de cinq succès, alors qu'il n'en avait jamais eu plus de deux consécutivement auparavant. Seuls Sebastian Vettel, Alberto Ascari, Michael Schumacher, Jack Brabham, Jim Clark et Nigel Mansell ont également réussi à enchaîner cinq victoires par le passé.

6

Au Red Bull Ring, Felipe Massa a réalisé sa première pole depuis 2008, il y a six ans.

6

A Silverstone, Lewis Hamilton a gagné en s'élançant de la sixième place. C'est le seul succès de sa carrière en partant plus loin que la quatrième place.

8

Lewis Hamilton a gagné au moins une course pour la huitième année consécutive, autant que Nelson Piquet. Michael Schumacher, Ayrton Senna et Alain Prost sont les seuls à avoir réalisé des séries de succès plus longues.

9

A Yas Marina, Felipe Massa et Valtteri Bottas ont terminé sur le podium. Ils ont permis à Williams d'avoir ses deux pilotes sur le podium pour la première fois depuis Monaco 2005, il y a neuf ans.

11

Mercedes a réalisé 11 doublés cette saison. C'est un nouveau record, avec un de plus que McLaren en 1988, mais il y avait 16 courses cette année, contre 19 cette saison.

11

Entre le Red Bull Ring et Hockenheim, Valtteri Bottas a réalisé une série de trois podiums consécutifs. Williams n'avait plus connu de telle série depuis 2003, il y a 11 ans.

12

Entre Sepang et Monaco, Mercedes a décroché cinq doublés consécutifs. Plus aucune équipe n'avait réussi cela depuis Ferrari durant la saison 2002, il y a 12 ans, entre Budapest et Suzuka.

16

Sebastian Vettel n'a remporté aucune course, une première depuis sa première saison, en 2007. C'est surtout la première fois depuis la saison 1998, il y a 16 ans, que le champion du monde en titre ne s'impose pas. Le dernier champion du monde à échouer dans ce domaine était Jacques Villeneuve.

16

Lewis Hamilton est le 16ème pilote de l'histoire à avoir au moins deux titres.

16

Mercedes a remporté 16 courses. C'est un nouveau record sur une année. McLaren en 1988 puis Ferrari en 2002 et 2004 en avaient décroché 15. Il y avait moins de courses ces années là.

18

Mercedes a décroché 18 poles sur 19 courses. L'équipe a égalé le record de Red Bull en 2011.

19

Les moteurs Mercedes ont réalisé 19 poles sur 19 cette année. C'est une de plus que l'ancien record, réalisé par Renault en 2011. C'est la première fois qu'un motoriste obtient toutes les poles depuis Ford en 1969.

21

Ferrari n'a remporté aucune course. Cela n'était plus arrivé à la Scuderia depuis 1993, il y a 21 ans. Ferrari restait sur une série de 20 ans en s'imposant chaque année, la plus longue de l'histoire. C'est la 13ème saison sans succès pour Ferrari dans l'histoire du championnat, sur 65 saisons disputées.

22

Sauber n'a marqué aucun point cette année. Cela n'était jamais arrivé durant les 22 premières saisons d’existence de l'équipe, en comptant la période où BMW était propriétaire.

33

Lewis Hamilton a terminé la saison avec 33 victoires, ce qui fait de lui le pilote Britannique avec le plus de succès. Il en compte deux de plus que Nigel Mansell. Cette année, il est aussi devenu le Britannique avec le plus de poles. Il en totalise 38, cinq de plus que Jim Clark. Il est également le Britannique avec le plus de podiums. Il en a décroché 70, huit de plus que David Coulthard.

34

Jules Bianchi a été le 34ème Français de l'histoire à entrer dans les points à Monaco.

38

A Budapest, Lewis Hamilton a gagné 19 places durant la course. C'est la meilleure remontée de sa carrière, devant cella réalisée à Hockenheim une semaine plus tôt, où il avait gagné 17 positions. Il a donc gagné 38 places en deux courses. Auparavant, la meilleure remontée de sa carrière avait été de 16 places à Barcelone en 2012.

47

Pour la première fois depuis 1967, il y a 47 ans, il n'y a eu aucune victoire pour l'une des équipes du trio formé de Ferrari, McLaren et Williams.

81

A Suzuka, Ferrari a mis fin à une série de 81 arrivées consécutives dans les points. C'était la plus longue de l'histoire. Elle avait débuté à Hockenheim en 2010. La deuxième meilleure série de l'histoire a été réalisée par McLaren avec 64 arrivées consécutives dans les points entre Sakhir 2010 et Monaco 2013.

84

A Silverstone, Fernando Alonso a été éliminé dès la Q1, à cause d'un mauvais choix stratégique de Ferrari sous la pluie. Il restait sur une série de 84 qualifications consécutives en Q2, la dernière élimination en Q1 remontant à Sepang en 2010... déjà avec un mauvais choix stratégique de Ferrari sous la pluie.

94

A Austin, Sebastian Vettel a volontairement été éliminé en Q1. Il restait sur une série de 94 qualifications en Q2, sa dernière élimination d'entrée ayant été à Interlagos en 2009.

128

Adrian Sutil a décroché le record de courses disputées sans obtenir le moindre podium, avec 128 départs. Il devance Pierluigi Martini, avec 118 Grands Prix sans aucun succès.

150

Le succès de Daniel Ricciardo à Spa a été le 150ème pour une monoplace conçue par Adrian Newey.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

jeudi 25 décembre 2014 à 04:54 artharus dit : La F1 déraille un peu sous la responsabilité d'helmut qui faisant entrer trois très jeunes pilotes en 2 saisons a brisé l'ambiance qui régnait dans le paddock La F1 prendra du temps pour s'en remettre.