Publié le 05/01/2015 à 14:47

F1 - Décès de Jean-Pierre Beltoise

F1 - Jean-Pierre Beltoise est mort

Jean-Pierre Beltoise est mort suite à deux accidents vasculaires cérébraux. Il avait remporté le Grand Prix de Monaco 1972 et couru au 24 Heures du Mans.

Jean-Pierre Beltoise est mort ce matin à Dakar, après avoir fait deux accidents vasculaires cérébraux durant la nuit. L'ancien pilote était âgé de 77 ans.

« Jean-Pierre Beltoise a été victime de deux accidents vasculaires cérébraux successifs alors qu’il se trouvait en vacances dans les environs de Dakar au Sénégal, » a écrit Jean-Louis Moncet sur son blog.

La carrière de Jean-Pierre Beltoise en F1 a duré de 1967 à 1974, en roulant pour Matra et BRM. Il s'est imposé une fois, au Grand Prix de Monaco 1972. Il a obtenu un total de huit podiums et réalisé quatre meilleurs tours en course.

Une reconversion dans la sécurité routière

Durant sa carrière, Jean-Pierre Beltoise a pris le départ des 24 Heures du Mans 14 fois, entre 1973 et 1979. Son meilleur résultat a été une quatrième place en 1969.

Il s'est ensuite consacré à la sécurité routière. Il a tenu une rubrique dans Auto Plus et créé des centres dédiés à l'apprentissage d'une conduite citoyenne à Trappes, où le circuit porte son nom, Haute-Saintonge et Lyon.

Ses fils Anthony et Julien sont eux aussi pilotes. Anthony Beltoise a remporté les 24 Heures de Spa et il a été champion de France FFSA GT et Porsche Carrera Cup. Julien Beltoise a été vice-champion de France de Formule Renault. Ils sont régulièrement dans l'émission Auto-Moto.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)3

lundi 05 janvier 2015 à 22:07 Nanbawan dit : Sincères condoléances à sa famille surtout que ce décès est très brutal. Un grand monsieur du sport auto français et même de l'automobile en général. RIP

lundi 05 janvier 2015 à 18:57 Lemansfan03Le vrai dit : Triste nouvelle...

lundi 05 janvier 2015 à 16:32 jean-Claude dit : Une page de mon adolescence se tourne, que de beaux souvenirs avec Matra, quelle belle revanche avec Monaco 72 ! Mes pensées vont à son épouse et ses deux fils