Publié le 08/04/2015 à 14:55

F1 - Renault veut menacer Williams en Chine

F1 - Renault attend un bon en avant à Shanghaï

Après avoir retrouvé une bonne maniabilité, Renault va être plus agressif pour améliorer ses performances au Grand Prix de Chine, afin de menacer Williams.

Après Melbourne, Red Bull a beaucoup critiqué Renault. L'équipe se plaignait surtout de la « driveability », la maniabilité du groupe propulseur et sa souplesse pour délivrer la puissance. Renault a retrouvé un niveau acceptable dans ce domaine et de nouveaux progrès sont prévus pour Shanghaï.

« En Malaisie, nous nous sommes rapprochés de ce que nous aurions estimé être un niveau normal de "driveability" fin 2014, » rappelle Rémi Taffin, le directeur des opérations de Renault Sport F1. « Nous effectuerons d’autres petites avancées dans ce domaine en Chine. »

« Nous avons poursuivi notre programme intense de tests lancé après l’Australie et nous devrions en constater de nouveaux bénéfices à Shanghai. »

Renault se concentre sur les performances

Les soucis de maniabilité et de fiabilité étant corrigés, Renault a maintenant la liberté de se concentrer sur la performance, avec des réglages plus agressifs.

« La performance s’est également améliorée à Sepang même si nous en gardons en réserve pour assurer une fiabilité optimale, » précise Taffin. « Maintenant que nous sommes plus confiants sur ce plan, nous allons pouvoir adopter une approche plus agressive. »

« Nous devrions donc enregistrer de meilleurs résultats en ligne droite et atteindre une vitesse de pointe plus élevée. »

Menacer Williams à Shanghaï

Renault a confiance en ses progrès pour faire un bond en avant dans la hiérarchie. Le motoriste pense que Red Bull et Toro Rosso pourront se mesurer à Williams.

« Nous avons terminé septième, huitième, neuvième, et dixième en Malaisie, » rappelle Taffin. « Nous espérons finir mieux classés en Chine grâce aux solutions mises en place. »

« Toro Rosso a prouvé que leur voiture est bonne à la base et les pilotes se montrent confiants. Quant à Red Bull, ils devraient avoir résolu les problèmes rencontrés à Sepang. Au vu des améliorations apportées, en matière de "driveability" comme de performance, nous espérons pouvoir rivaliser avec les Williams et inscrire de gros points à Shanghai. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

jeudi 09 avril 2015 à 15:11 Jeff Pagani dit : Pas cette annee pour Renault... Je dirais dans 2, 3 ans. Ils ne peuvent pas viser la victoire avec ces bases la

mercredi 08 avril 2015 à 20:42 Ridge33 dit : Puissent ils dire vrai et qu'ils remontent au moins au niveau de Williams. Pour aller chercher Ferrari et Mercedes, ça ne sera pas cette année à mon avis.