Publié le 27/04/2015 à 16:04

F1 - De grosses pertes pour Williams en 2014

F1 - Williams a perdu de l'argent en 2015

Williams a annoncé de grosses pertes pour son exercice 2014, surtout sur la F1. L'équipe justifie cela par de gros investissements et un passé difficile.

En étant placée en bourse, Williams est tenue de publier ses résultats financiers. L'équipe a dévoilé les chiffres pour son exercice 2014, et ils sont mauvais. L'entreprise a enregistré des pertes de 34,3 millions de livres (47,7 millions d'euros) sur l'ensemble de son activité, et de 42,5 millions de livres (59,31 millions d'euros) pour l'équipe de F1.

Williams avait réalisé un profit de 11,9 millions de livres (16,61 millions d'euros) en 2013. L'équipe justifie ce contraste par un gros investissement pour faire des progrès, en ayant recruté du personnel et amélioré ses infrastructures, et par l'instauration des coûteux groupes propulseurs.

« Le leadership et la structure de l'équipe de Formule 1 ont été totalement revus, avec l'objectif unique de mettre fin à une décennie de performances en chute, » explique Mike O'Driscoll, le PDF du groupe. « Grâce à nos mesures, nous avons fait des progrès significatifs en piste en 2014, qui se sont confirmés en 2015. »

Williams a payé ses mauvaises performances

Williams a également payé les mauvais résultats sportifs des années précédentes, synonymes de faibles sommes reversées par la FOM, en charge des droits commerciaux. L'équipe est passée de la neuvième place du championnat en 2013 à la troisième en 2014, ce qui devrait assurer un avenir plus serein.

De nombreux sponsors avaient également fuit Williams mais l'équipe a depuis réussi à en séduire de nouveaux. Martini est devenu sponsor titre l'an dernier et d'autres partenaires sont arrivés.

« La performance financière du groupe en 2014 a reflété les mauvais résultats en piste des trois années précédentes, qui se sont concrétisés par une détérioration claire des revenus des droits commerciaux et des sponsors, » précise O'Driscoll.

« Notre meilleure performance au championnat 2014 se concrétisera avec des revenus des droits commerciaux et des sponsors plus élevés en 2015. 

Le groupe a également fait de gros investissements dans sa division Williams Advanced Engineering, chargée d'utiliser le savoir-faire et la technologie de Williams dans des domaines hors de la F1. Cela s'est récemment concrétisé avec le développement d'un système pour réfrigérateurs de magasins.

Williams a également recentré ses activités, en se séparant de sa division Williams Hybrid Power, qui avait conçu le système hybride d'Audi en endurance, et en fermant son centre de recherche au Qatar.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

lundi 27 avril 2015 à 17:24 gil49 dit : Une grosse plaisanterie; un centre de recherche au quatar. Pour les footeux ou les athlètes oui, mais la bagnole...