F1 - Alonso a abandonné à cause d'un tear-off

F1 - Un tear-off a fait abandonner Alonso

Un tear-off est à l'origine de l'abandon de Fernando Alonso au Grand Prix d'Espagne. La protection de visière s'est coincée sur une écope de frein.

Fernando Alonso a abandonné à cause d'un souci sur ses freins à l'arrière à Barcelone. McLaren a analysé sa monoplace et l'équipe a découvert qu'un tear-off est à l'origine du problème.

Cette protection de visière en plastique, que les pilotes arrachent quand ils sont en piste pour avoir une visière propre, est venue boucher une écope de frein.

« C'était un tear-off, et nous avons une vidéo qui le montre, » a déclaré Eric Boullier, le responsable de la compétition chez McLaren, à AUTOSPORT. « C'est allé directement dans l'écope de frein, en obstruant le flux d'air, donc il n'y avait plus de refroidissement et c'est pour ça qu'en deux tours, les températures ont traversé le plafond. »

« Le liquide de frein a bouilli et nous avons perdu les freins, c'était un coup du sort que le tear-off se coince là. »

Le problème est déjà survenu

Lorsqu'il dirigeait Lotus, Eric Boullier a vécu le même problème avec Kimi Räikkönen à Spa en 2013. Il pense que les pilotes devraient penser à ne pas jeter les tear-off à n'importe quel endroit.

« Je me rappelle de la même chose stupide qui était arrivée avec Kimi, un tear-off s'était coincé dans le frein à l'avant, » précise Boullier. « Evidemment, les pilotes en ont besoin, mais on doit peut-être penser à la façon et à l'endroit où ils les jettent. On devrait peut-être y penser pour l'avenir. »

Lorsque Fernando Alonso est rentré aux stands, les mécaniciens étaient informés de ses soucis de freins. Le mécanicien qui tenait le lève-vite à l'avant l'a lâché quand il a vu qu'Alonso ne pouvait pas freiner correctement: « C'était une très bonne réaction, » souligne Boullier.

Le mécanicien en charge du lève-vite chez Lotus n'a pas eu la même chance. Romain Grosjean a glissé en arrivant, avec des pneus très usés, et il a touché le lève-vite, ce qui a fait chuter le mécanicien.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)9

mardi 12 mai 2015 à 20:43 @@avocado dit : C'est toi qu'on va fesser, bel abruti !

mardi 12 mai 2015 à 12:42 @avocado dit : Je suis sur et certain que tu fessais partie de ceux qui criaient haut et fort "je suis Charlie". Et maintenant tu demandes "de censurer". Beau hypocrite que t'es...

mardi 12 mai 2015 à 09:08 avocado dit : Commentaires baveux et sans aucune finesse...Sport-Auto devrait censurer quelques fois

lundi 11 mai 2015 à 22:13 Citoyen SP98 dit : Poubelles au losange font mieux... Pas besoin de frein... Ok, j'abuse.

lundi 11 mai 2015 à 22:00 julia dit : il y a rien à connaître c'est comme vw en moins bien insonorise .

lundi 11 mai 2015 à 20:27 Mikawelll dit : Gil49 visiblement tu connais très mal Skoda. Donc chut merci.

lundi 11 mai 2015 à 19:21 gil49 dit : Non, la skoda est LA poubelle !

lundi 11 mai 2015 à 19:08 popol dit : quelle inventivité comme excuse.. une petite poubelle dans l'habitacle comme dans une skoda et le problème est réglé!

lundi 11 mai 2015 à 18:13 avocado dit : On sent comme une colère contenue chez E.Boullier mais compréhensible vu leur position actuelle de recherche de performance.

poool/views/script not found