Pilote d'un jour

Christophe, pilote d’un jour au circuit Bugatti

Les abords du circuit Bugatti, au Mans. Le bruit de moteurs que l’on échauffe. Mais Christophe Lörsch ne sait pas encore que c’est "sa" voiture qu’il entend !

Une voiture, un circuit et à vous le pilotage ? Bien sûr, mais on s’aperçoit vite qu’il manque quelque chose pour en profiter à fond... Des tours pour découvrir, des conseils, des tours pour les appliquer, un suivi personnalisé, des tours pour s’éclater ! "J’ai répondu au quiz Sport Auto Michelin en ligne, sans savoir ce que l’on pouvait gagner. Les questions portaient sur les 24 Heures du Mans; il y a des sujets que je connais moins bien !" Voilà Christophe Lörsch, 38 ans, photographe indépendant dans le Loiret, embarqué pour la journée dans le MICHELIN Pilot Sport Experience.

Pas tout à fait novice, Christophe suit fréquemment les réunions de club et il a déjà pu y conduire quelques Porsche d’un très beau gabarit. Du coup, la différence entre une journée club "normale" et ces journées Pilot Sport Experience organisées par Michelin va lui sauter aux yeux...

"Je pensais juste que je pourrais peut-être monter à côté d’un pilote... Au lieu de quoi je me retrouve assis au volant d’un Cayman avec un pilote, oui, mais sur le siège de droite, rien que pour moi ! Les premiers tours, Stéphane Daoudi (ndlr : un grand habitué des 24 Heures, plusieurs fois victorieux sur le Bugatti) s’est contenté de jauger mon niveau, la position des mains, etc. Mais ensuite, il m’a vraiment conseillé, indiqué des trajectoires... Le top ! Là, je me suis vraiment 'vu' progresser!"

On tourne, on souffle, on tourne !

C’est le principe de la journée, Daoudi et les autres coaches (Sébastien Piette, André Alessandria, Mathieu Zangarelli) conseillent chaque participant. Le jour de Christophe, c’est le club "911.net" qui organisait. Il est même possible d’acheter en amont un train de pneus, qui sont livrés, montés et équilibrés avec un soin "course" par les hommes de Michelin. "Le Cayman que l’on m’a prêté était en MICHELIN Pilot Sport Cup 2...Ce que je peux dire, c’est que ça adhère ! Au freinage, j’ai pu 'taper' une 997 Turbo ! Et en latéral, dans le double droit du raccordement, c’est... saisissant !"

Après le premier long roulage du matin, second briefing technique, coaching perso, puis deuxième long roulage ! Le temps de profiter d’un accueil VIP, et l’après-midi est consacré au MICHELIN Pilot Sport Challenge, un challenge de régularité : chaque concurrent choisit son temps, et doit le reproduire à chaque tour, bien aidé par l’application MICHELIN "Laptimer".

Aucun tour ne ressemble tout à fait au précédent. Il faut composer avec ceux que l’on rattrape. Et aussi ceux qui vous rattrapent... beaucoup moins nombreux !" Rouler, analyser ses sensations, rouler à nouveau, forcément mieux ; une journée de pilote ! Jeu-concours, calendrier des événements, tarif pour y participer, tutoriels vidéo de grands pilotes pour chaque circuit, tout est en ligne...

"Et puis Stéphane Daoudi a commencé à me montrer les trajectoires. Là, je me suis vraiment "vu" progresser !" Christophe Lörsch.

A retenir

Voici quelques chiffres clés à retenir :
21 : Le nombre de journées MICHELIN Pilot Sport Experience prévues en 2015.
6 : Le nombre de vidéos tutorielles de grands pilotes sur les différents circuits.
4 : Les coaches au service de chaque participant : tous pilotes et tous enthousiastes.
1 000 : Le capital de points de chaque concurrent du challenge de régularité. Le décompte se fait à chaque écart par rapport au temps annoncé, avance ou retard.
3 x 30 : Le nombre de minutes de vrai roulage ; exceptionnel !

Toutes les infos en images ici !

Photo de Publi Reportage

posté par :
Publi Reportage

Réagissez

Commentaire(s)1

vendredi 29 mai 2015 à 19:35 ManorMarussia dit : Cool