Publié le 04/06/2015 à 14:09

F1 - Les équipes vont discuter des ravitaillements

F1 - Les ravitaillements en débat

Les directeurs techniques des équipes vont discuter de l'intérêt du retour des ravitaillements à Montréal. Cette mesure est très critiquée.

Lors de la dernière réunion du Groupe Stratégique, les équipes ont décidé de réintroduire les ravitaillements en 2017.

L'objectif est d'améliorer les performances en bénéficiant de monoplaces plus légères. Cette mesure a cependant été très critiquée, tant pour son impact sur le spectacle que sur les coûts, et son retour n'est pas encore certain.

Selon Motorsport.com, les directeurs techniques des équipes vont se réunir ce week-end à Montréal pour discuter de l'intérêt d'un tel retour.

Tous les éléments seront discutés, comme le gain de performance possible et l'analyse des dépassements avec ou sans ravitaillements. Les conclusions des directeurs techniques devraient avoir un impact sur la décision finale, même si elle reviendra finalement au Groupe Stratégique, avant validation de la Commission F1 et du Conseil Mondial de la FIA.

Des critiques virulentes

Plusieurs équipes n'ont pas compris l'intérêt d'un retour des ravitaillements. Pour Manor, cela n'aurait que des conséquences négatives.

« La dernière fois que nous avions les ravitaillements, tout le monde se plaignait que personne ne se dépassait en piste avant un arrêt aux stands, » a rappelé Graeme Lowdon, le directeur sportif de l'équipe, à AUTOSPORT.

« Personne ne pouvait comprendre ce qui se passait durant le Grand Prix. Il y avait aussi des problèmes de sécurité et des problèmes de coûts. Si ça a été arrêté pour ces raisons, pourquoi les remettre ? »

Pat Symonds juge de son côté que les ravitaillements n'apportent rien au spectacle puisque les stratégies ont tendance à s'uniformiser.

« Personnellement je suis opposé aux ravitaillements parce que quand nous les avons arrêtés, c'était sur des bases très solides, » souligne le directeur technique de Williams.

« Je n'en étais pas un grand supporter parce que nous sommes tous devenus malins avec ça. Nous faisions tous les mêmes choses et tous les dépassements se faisaient dans les stands. On faisait le dernier arrêt et après on roulait jusqu'à la fin. »

Felipe Massa est en revanche en faveur du retour des ravitaillements puisque cela permet d'avoir des monoplaces plus performantes.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)4

vendredi 05 juin 2015 à 10:09 ow51 dit : Heu... Le seul but des ravito c'est de faire passer la voiture plus de temps arrêtée à fin de voir les sponsors . Ne vous faites aucune illusion.

vendredi 05 juin 2015 à 07:21 Nanbawan dit : Il y a plus de moins que de plus à faire revenir les ravitaillements ; les raisons qui ont fait qu'on les supprime sont toujours là... En réalité le problème number one c'est que Pirelli doit améliorer ses pneus : qu'ils se dégradent au bout d'un moment c'est une chose mais on doit pouvoir pousser sans les "traumatiser" en début de relai.

jeudi 04 juin 2015 à 15:00 ManorMarussia dit : Vive le retour du ravitaillement . On va pouvoir aller plus vite car on va augmenter le debit ce qui va augmenter la puissance mais surtout la sonorité ! Un petit truc strategique en plus a gerer pour les pilotes et les teams ! Ca fera la difference entre les strategiques et les non strategiques ! PARFAIT.

jeudi 04 juin 2015 à 14:25 gil49 dit : Au lieu de faire des courses, qu'ils fassent directement des shows dans les stands !