F1 - Verstappen pénalisé de 10 places de plus

F1 - Max Verstappen encore pénalisé à Montréal

Max Verstappen sera pénalisé de 10 places sur la grille de départ à Montréal, pour l'utilisation d'un cinquième V6. Il devrait aussi être sanctionné en course.

Le clan Red Bull savait que les pénalités pour dépassement du quota de moteur arriveraient vite. Le premier à utiliser un cinquième moteur Renault est Max Verstappen.

Le Néerlandais reçoit donc une pénalité de 10 places sur la grille de départ, à laquelle il faut ajouter celle de cinq places pour avoir percuté Romain Grosjean à Monaco.

Max Verstappen est le premier pilote à utiliser un cinquième moteur cette saison. Daniel Ricciardo et Daniil Kvyat ont pour objectif de rester sur leur quatrième V6 ce week-end et au Red Bull Ring.

Si Verstappen utilise un autre des six éléments du groupe propulseur dans un cinquième exemplaire, la pénalité ne sera que de cinq places. C'est la même chose pour les éléments utilisés dans leur sixième exemplaire, avec 10 places pour le premier et cinq pour les autres.

Verstappen devrait avoir une pénalité en course

La pénalité de cinq place de Monaco sera appliquée en premier, puisqu'elle a été décidée avant.

Si Verstappen ne peut pas effectuer l'intégralité de sa pénalité de 10 places, ce qui est très probable puisqu'il a un total de 15 places de sanction, il devra compenser le reste en pénalité en course.

S'il lui reste entre une et cinq places à effectuer, il aura cinq secondes de pénalités à effectuer avant un arrêt aux stands. S'il en a de six à 10, la pénalité de 10 secondes.

A noter que si le pilote a de 11 à 20 places de pénalité à effectuer, la sanction est un drive through. Au delà de 20 places, la pénalité est un stop and go de 10 secondes.

Cette compensation de places de pénalités en sanction en course ne concerne que celles attribuées pour dépassement du quota de moteurs. C'était la même chose l'an dernier quand les places de pénalités non effectuées étaient reportées sur la grille de la course suivante, et uniquement sur une course.

Alonso change de moteur mais n'est pas pénalisé

Fernando Alonso a également dû changer de moteur. Il sera donc sur son quatrième de la saison. Il est encore dans le quota autorisé mais il sera pénalisé de 10 places quand il devra en utilisé un cinquième.

« Une inspection de routine a révélé des problèmes avec le moteur de Fernando Alonso, » a indiqué McLaren sur Twitter. « Nous remplaçons donc son moteur maintenant. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)3

samedi 06 juin 2015 à 17:19 MB1 dit : Félicitations, ne plus suivre les courses depuis cinq ans mais venir lire les articles et les commenter, fallait avoir l'idée

samedi 06 juin 2015 à 17:10 MDR dit : Perso ca fait depuis 2010 que j'ai completement arreter de m'interesser a la F1 ... Apres 20 ans de passion ... La F1 n'a plus du tout la magie qu'elle avait dans le passé.

samedi 06 juin 2015 à 16:32 marin dit : Ça me fait gerber!!! Avec leurs règlements et tous les changements qu'ils instaurent a la F1,malgré ma passion que j ai depuis 30 ans et plus,je crois que je la perd,petit a petit...ou sont les belles bagarres avec senna,prost,mansell,...et les v12 et v10...