Ferrari restaure une mythique 500 Mondial Spyder

C’est une Ferrari 500 Mondial Spyder PF de 1954 qui vient de sortir de restauration chez Ferrari Classiche, en vue de sa présentation à Pebble Beach.

Avant Chantilly Arts et Elégance Richard Mille qui se tiendra le dimanche 6 septembre 2015 dans le parc du du château de Chantilly (60), tout le gotha automobile se donnera rendez-vous pour l’un des grands rendez-vous de l’année : Pebble Beach. Cette année encore, les plus belles voitures du monde auront rendez-vous à ce Concours d’Elégance californien, sur ce terrain de golf qui jouxte l’océan Pacifique. Parmi elles, une rare Ferrari 500 Mondial Spyder PF de 1954 qui vient tout juste de sortir de restauration, chez Ferrari Classiche.

Propriété du gentlemen driver dominicain Porfirio Rubirosa, la voiture verra quelques unes des plus belles femmes de l’époque défiler à son bras, de Marylin Monroe à Ava Gardner, en passant par Rita Hayworth, Veronica Lake, Kim Novak, Eva Peron ou encore Zsa Zsa Gabor....

De la compétition...

Porfirio Rubirosa s’essaiera une fois à la course, en septembre 1954, à Santa Barbara. Arborant le numéro 235, la 500 Mondial finira 8ème au général, et 2ème de sa catégorie. Elle sera vendue fin 1954 à l’américain John Von Neumann et fera de l’œil à James Dean qui, avant le départ d’une course, souhaitera s’installer à son volant !

Puis l’heure de gloire viendra pour la 500 Mondial Spyder PF avec Von Neumann à son volant. Il remportera deux fois des courses à Santa Barbara en 1955 et 1956, et à Pomona à 1955. Von Neumann laissera également le volant de son bolide à Richie Guinther qui sortira vainqueur à Glendale et Sacramento, 3 ans avant de faire ses grands débuts en F1, au sein de la Scuderia Ferrari. Le Champion du Monde de F1 et double vainqueur des 24 Heures du Mans, Phil Hill, abandonnera lui à Torry Pines sur panne moteur en 1956. En 1957, la voiture sera revendue à Lew Hates qui, après une victoire à Hourglass Field, retirera sa voiture de la compétition.

... à la pièce de collection !

Après la compétition, une seconde vie débute pour cette Ferrari 500 Mondial Spyder PF, en tant que pièce de collection. Elle changera alors plusieurs fois de mains jusqu’à Tom Peck, l’actuel propriétaire, qui la confiera au département Ferrari Classiche pour la rénover.

Une rénovation qui portera notamment sur la pose d’une nouveau moteur d’origine, conforme aux normes de construction, et qui permettra notamment à l’auto d’obtenir un certificat d’authenticité. Le but ? Remporter le Concours d’Elégance de Pebble Beach au mois d’août, en Californie, remporté l’an dernier par une Ferrari 375 MM Coupé qui a appartenu à Roberto Rossellini.

Découvrez en vidéo la Ferrari 500 Mondial Spyder PF, à sa sortie de restauration à Maranello.

Photo de Mael Pilven

posté par :
Mael Pilven

Réagissez

Commentaire(s)1

mercredi 10 juin 2015 à 23:48 maroco94 dit : Pas mal ..