24H du Mans - Porsche s'offre un doublé

24H du Mans - Arrivée

Nico Hülkenberg, Nick Tandy et Earl Bamber se sont imposés avec la Porsche N°19 aux 24 Heures du Mans. Le constructeur signe un doublé.

La Porsche N°17 (Bernhard/Webber/Hartley) a mené en début de course mais l'Audi N°7 (Fässler/Lotterer/Tréluyer) a pris l'avantage. Après une crevaison, l'Audi N°7 a cédé la première place à la Porsche N°17, qui est restée sous la menace de l'Audi N°9 (Albuquerque/Bonanomi/Rast). Elles se sont échangées la tête selon les ravitaillements.

Une voiture de sécurité a regroupé l'Audi N°9, la Porsche N°17, la Porsche N°19 (Hülkenberg/Bamber/Tandy) et l'Audi N°7.

Nico Hülkenberg a placé la Porsche N°19 en tête mais elle a échangé la première place avec l'Audi N°7 et l'Audi N°9, au gré des passages aux stands,. La Porsche N°19 a creusé l'écart durant la nuit alors que la Porsche N°17 a reçu un drive through pour un dépassement sous drapeau jaune et qu'Audi a commencé à avoir des problèmes.

La N°7 a aussi reçu un drive through pour un dépassement sous drapeau jaune et elle a vu son capot arrière s'arracher, ce qui a nécessite des réparations. Mark Webber a permis à la Porsche N°17 de reprendre la deuxième place, en doublant l'Audi N°9, qui a ensuite eu des soucis de freins. Elle est passée aux stands deux fois pour des réparations sur la direction. L'arbre de direction avant-gauche a été remplacé. Elle a chuté au septième rang.

Devant, la Porsche N°19 s'est retrouvée avec une confortable avance sur la Porsche N°17 et l'Audi N°7. Quelques gouttes de pluie n'ont rien changé en fin de course. Nico Hülkenberg, Nick Tandy et Earl Bamber s'imposent, pour la deuxième saison du constructeur. Hülkenberg, habituellement chez Force India en F1, et Bamber faisaient leurs débuts au Mans, alors que Tandy n'avait roulé qu'en GTE Pro. C'est la première victoire d'un moteur essence depuis 2005. La Porsche N°17 assure le doublé à Porsche.

Audi a eu trop de problèmes

L'Audi N°7 doit se contenter de la troisième place, une déception pour le constructeur. Elle a reçu un drive through pour un dépassement sous drapeau jaune est elle a eu deux interventions en fin de course, pour remettre de l'huile et refixer le capot arrière.

Elle devance l'Audi N°8 (di Grassi/Duval/Jarvis), qui a perdu du temps en début de course avec un accident de Loïc Duval. Il a vu un drapeau vert mais des pilotes devant lui avaient un signal de neutralisation. Il a voulu les éviter mais il est parti en tête-à-queue et il a percuté le rail. Le capot-moteur a également été changé en fin de course.

La Porsche N°18 (Dumas/Jani/Lieb) prend la cinquième place. Elle a été retardée par des passages hors piste de Romain Dumas et Neel Jani à Arnage.

La Toyota N°2 (Wurz/Sarrazin/Conway) n'est que sixième. Le constructeur a été incapable de se mesurer à Porsche et Audi. Elle devance l'Audi N°9 et la Toyota N°1 (Davidson/Buemi/Nakajima), qui a perdu du temps avec un contact d'Anthony Davidson avec une Ferrari puis avec le mur.

Les Nissan, très peu performantes, ont eu une montagne de problèmes. La N°22 (Tincknell/Krumm/Buncombe), retardée par un souci de sonde et un capot-moteur arrachée, termine à la 40ème place. Les deux autres n'ont pas vu l'arrivée. La N°23 (Pla/Mardenborough/Chilton) a eu un souci au départ, elle a dû changer une écope de freins et des freins, elle s'est arrêtée en piste et elle a eu un début d'incendie en fin d'épreuve. La N°21 (Matsuda/Shouljitsky/Ordóñez) a abandonné. Elle a eu un souci d'embrayage, un problème de suspension-arrière et elle a perdu la roue avant-droite.

Les vainqueurs dans les autres catégories

En LMP2, l'Oreca-Nissan KCMG (Howson/Bradley/Lapierre) s'impose malgré deux problèmes. Richard Bradley et Nicolas Lapierre se sont arrêtés sur le circuit. Ils devance la Gibson-Nissan Jota (Dolan/Evans/Turvey) et la Ligier G-Drive N°26 (Rusinov/Canal/Bird).

L'Aston Martin N°99 (Rees/MacDowall/Stanaway) a longtemps mené en GTE Pro mené mais Fernando Rees s'est accroché avec Tristan Gommendy, aligné dans l'Oreca-Nissan Thiriet by TDS (Thiriet/Badey/Gommendy), dans la nuit.

La Ferrari AF Corse N°51 (Bruni/Vilander/Fisichella) et la Chevrolet Corvette N°64 (Gavin/Milner/Taylor) se sont échangées la première place. La Ferrari N°51 avait pris l'avantage mais elle a dû passer aux stands en fin de course, à cause d'un souci de boîte de vitesses.

La Corvette N°64 s'impose finalement devant les Ferrari AF Corse N°71 (Rigon/Calado/Beretta) et N°51 (Bruni/Vilander/Fisichella).

En GTE Am, l'Aston Martin N°98 (Dalla Lana/Lamy/Lauda) a survolé l'épreuve avant un gros accident de Paul Dalla Lana dans la dernière heure. Il a tiré tout droit et percuté le mur de pneus. C'est finalement la Ferrari SMP (Shaitar/Bertolini/Basov) qui s'impose devant la Porsche Dempsey-Proton (Dempsey/Long/Seefried) et la Ferrari Corsa (Sweedler/Bell/Segal).

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)12

lundi 15 juin 2015 à 14:52 pfff dit : Bravo VW!!

dimanche 14 juin 2015 à 21:53 fab dit : Ça promet pour les années à venir!

dimanche 14 juin 2015 à 19:37 Tim100 LE VRAI dit : Belle course, et belle victoire pour Porsche. Pour une année d'observation et d"apprentissage, Nissan aura tiré beaucoup de leçons sur la LM P1 pour les prochaines années... Par contre pas beaucoup de dépassements en course, à part des LM P1 et des LM P2 sur les GT, dommage...

dimanche 14 juin 2015 à 18:24 Lemansfan03Le vrai dit : J'adore Audi mais je suis quand même très content qu'il est gagné. L'année dernière j'ai été deçu qu'il échoue si pré du but et qu'il n'est même pas un podium.

dimanche 14 juin 2015 à 18:04 Lemansfan03Le vrai dit : Oui mais je pense que Nissan ont récolté beaucoup d'information de ces 24 Heures. Comme mettre le moteur a l'arrière... Sinon l'etude aéro est très intéressante c'est dommage que du coup ils doivent mettre le moteur a l'avant...

dimanche 14 juin 2015 à 18:04 JEAN76 dit : C'est vrai qu'avec les moyens qu'audi a investi depuis des années, on n'était pas très loin d'une course monomarque...vive porsche qui vient casser leur domination...

dimanche 14 juin 2015 à 17:41 porsche forever dit : Les nissan finissent dernières du général. Pour des LMP-1 ça craint.

dimanche 14 juin 2015 à 17:30 Lemansfan03Le vrai dit : cambie N'importe quoi ! Tu devrerait avoir honte de ton commentaire. A moins que ce soit de l'humour... Si c'est le cas ce n'est pas très drôle ! Audi Sport est une très grande écurie et très respecté.

dimanche 14 juin 2015 à 16:43 cambie dit : Et voilà audi, la fin des victoires! !!! normal plus une course monomarque! hé hé

dimanche 14 juin 2015 à 16:39 Michal dit : Je ne trouve pas grand chose sur la GTR Nismo, qui aurait abandonné dès le début vu qu'on en n'a quasi pas entendu parlé?

dimanche 14 juin 2015 à 15:49 Lemansfan03Le vrai dit : Excellent résultat tres belle course ils mérité vraiment la victoire ! Un grand bravo a Porsche !!!

dimanche 14 juin 2015 à 15:26 shkdkr dit : on peut aussi relever la véritable humiliation chez nismo