Publié le 01/07/2015 à 16:39

Les 10 choses à retenir du sondage des fans de F1

Le résultat du sondage des fans de F1 par le GPDA

Juste avant Monaco, l'Association des pilotes de GP a lancé un grand sondage mondial auprès des fans. Le but, améliorer la F1. Que faut-il en retenir ?

1. La France est bien placée, pas l'Allemagne, encore moins l'Italie

Sur les 217 756 votants, la France apparait en deuxième position des pays les plus impliqués. Derrière la Grande-Bretagne mais devant les Etats-Unis et l'Autriche. L'Allemagne confirme son décrochage d'avec la F1, en cinquième position. Incroyable alors que Mercedes domine, que Rosberg est en lutte pour le titre et que Vettel gagne chez Ferrari. On en comprendrait presque pourquoi il n'y aura pas de GP d'Allemagne cette saison. L'Italie est totalement larguée, en neuvième position. Ferrari ne semble plus suffire. C'est une bonne nouvelle pour la France, que l'on disait de moins en moins intéressée par la F1. Il faut dire que les Français sont toujours là pour donner leur avis et critiquer !

2. La F1 se rajeunit

Selon le sondage, la moitié des fans de F1 ont entre 25 et 44 ans. Avec une moyenne d'âge de 37 ans. Les trois quart suivent la F1 depuis plus de 10 ans. Les références remontent à Prost/Senna, mais pas avant.

3. La F1 passionne moins et se coupe des gens

Seul un quart de ses fans place la F1 en position de sport préféré. C'est peu. De même, seulement 1 fan sur 5 est allé sur une course dans les douze derniers mois. La moitié des fans, elle, ne regarde pas plus de 12 GP par an.

4. Des fans moins présents devant la TV

C'est l'un des enseignements majeurs de cette enquête. Le traitement de la F1 à la télévision a changé la relation entre les fans et le sport. Plus de la moitié des fans ne regarde plus les courses en direct, depuis le passage assez généralisé aux télévisions payantes. C'est un vrai désaveu. La télévision, pourtant plus présente et plus complète qu'avant (avec des heures et des heures de direct) est mise en difficultés par le web. 45% les suivent depuis internet. C'est devenu le canal numéro 1 pour les informations relatives au sport, et ce pour 55% des votes. La montée en puissance de Twitter est confirmée.

5. Ferrari et Räikkönen, les chouchous

Un tiers des votants dit suivre plus d'un seul pilote ou d'une seule écurie. C'est Ferrari qui est toutefois en tête, devant McLaren et Williams. Bref, les écuries historiques. Red Bull ne s'est pas imposée dans le coeur des gens. (Pas étonnant...).
Chez les pilotes, 80 % des fans avouent ne pas suivre un seul pilote en particulier. Un chiffre assez bizarre. Mais là-aussi, un pilote sort du lot : Kimi Räikkönen. Il devance Alonso et Button. Mais les fans sont un peu contradictoires. Car ils reprochent aux pilotes de ne pas être proches d'eux et ne pas être assez présents sur les réseaux sociaux - et ils leur demandent par ailleurs de l'être (86%) -, mais plébiscitent Räikkönen. Le pilote justement le plus fermé et le plus secret.

Tout et son contraire

6. La nostalgie des années 2000

Côté look des voitures, les années 2000 sont à l'honneur. 32% des fans trouvent que les F1 étaient plus belles dans ces années-là. Assez largement devant les années 90 (20%), les années 80 (18%) puis les années 70 (à seulement 12%). Les années 2010 devancent les années 60 et 50 (5%). C'est assez discutable. Le point clé ici est de voir que les années 50, 60 et même 70 sont maintenant rangées au grenier. Comme si la F1 était née avec Prost/Senna, le point culminant de la discipline.

7. Le trio magique

Les fans ont élu le trio de leurs pilotes favoris dans l'histoire. Senna est premier, devant Schumacher et Prost.

8. Les fans sont inquiets et sévères

Moins de 10 % des fans trouvent la F1 en bonne santé. Ils sont très sévères dans leurs jugements sur la saison 2015. Au jeu des qualificatifs, ils ont choisi pour cette saison : cher, technologique et ennuyeux. Un constat sans appel. Et quand on leur demande la même chose sur 2010 ils choisissent : technologique, compétitif, excitant.
Encore plus sévère, seuls 45% des fans pensent que la F1 a les meilleurs pilotes. Contre 65% en 2010. Un décalage difficile à comprendre vu le niveau du plateau.
Ils veulent également que les F1 soient les plus compétitives possibles (88%). Il n'y a plus que 60% à croire que la F1 est le pinacle du sport auto. 56 % se plaignent que les voitures soient trop faciles à conduire. La campagne de dénigrement de la F1 (et parfois de mensonges) a fait effet...

9. La F1 doit rester la F1

En revanche, les fans ne sont pas prêts à tout pour améliorer la F1. Ils ne sont que 16% à réclamer des voitures identiques pour tout le monde, 16% à demander un moteur identique à tous, 14% à vouloir moins d'écuries mais plus de voitures. De même 44% pensent que des voitures clientes sont une bonne chose. Enfin 18% sont prêts à accepter une grille de départ inversée pour favoriser le spectacle.
Les fans restent des puristes. Ils veulent que la F1 demeure un lieu de luttes entre constructeurs, motoristes et même manufacturiers de pneus. 80% veulent un retour d'une guerre des pneus ! 60 % demandent le retour des ravitaillements en essence. C'est la prime à la performance.

10. Les fans sont paradoxaux...

Il ressort clairement que les fans sont nostalgiques d'une époque précise : celle des voitures plus rapides, d'une lutte entre manufacturiers de pneus et de la présence de ravitaillement en essence. Or tout cela nous ramène aux débuts des années 2000 où pourtant, à l'époque, le spectacle était montré du doigt. Schumacher gagnait tout, ça doublait très peu, les coûts explosaient. Les fans sont également nombreux à regretter l'omniprésence de la sécurité, tout en appelant plus, à 86%.
Autre contradiction, ils supplient que l'on augmente les performances, que l'on concède plus de liberté règlementaire, mais ils trouvent que la F1 dépense trop (68%) et qu'il faudrait une limite budgétaire (54%). Cela ne va pas de pair.

Conclusion

Jacques Villeneuve a sans doute raison. Demander l'avis aux fans n'est pas forcément une idée de génie pour sauver la F1. Oui, savoir ce que pensent les fans est très important, et il est sain de savoir ce qui leur plait ou pas. Ce sont eux qui font vivre le milieu de la F1. Mais on voit bien avec ce sondage que si le bilan général dressé est très sévère, il est aussi et surtout assez contradictoire. On en revient au problème central de la F1 : on veut tout et son contraire. Il n'y a pas de solutions miracles.

Ce sondage est très décevant et ne fait qu'effleurer les problèmes. On en revient toujours à des voeux pieux et à des déclarations d'intention un peu faciles. Evidemment, on rêve tous de F1 d'une rapidité féroce, le tout avec des dépassements. Sauf que cela n'existe pas ! On n'apprend rien sur l'équilibre souhaité par les fans entre performance et spectacle.

Les fans défendent quand même assez clairement une vision pure de la F1, quitte derrière à critiquer le manque de spectacle qui en résulte. Tout en étant extrêmement rudes avec la saison 2015, ils en appellent au retour à des règles d'années pas plus brillantes. Cette nostalgie des années où la performance était tellement maximum qu'elle nuisait au spectacle est fortement ancrée.

Le plus sain serait donc de couper la poire en deux et de trouver un juste milieu entre les années 2004/2005 et les années 2014/2015. Une sorte d'art de la synthèse, si chère à un certain Président... normal !

Photo de Thibault Larue

posté par :
Thibault Larue

Réagissez

Commentaire(s)18

mardi 11 août 2015 à 03:01 William dit : Je trouve bizarre que ce sondage il parlait de tout sauf le vrai problème ( unité puissance V6 🚜) et pour vous dire les fans disent la vérité et ne sont pas les seuls même les anciens pilotes et les médias...ex. La F1 et mort depuis l'arrivée des V6 en 2014...heureusement y a mieux que cette F1 🎮. ( Indycar nascar DTM motogp superbike.....) alors que la F1 devenue juste une voiture télécommander... Pas des fans pas de F1

vendredi 24 juillet 2015 à 17:04 chris31 dit : Merci Sport-Auto pour sa sagacité à nous faire espérer des dimanches qui chantent, V6 ou autres ! De la part d'un lecteur du "N° 1" (qui ne sucre pas encore les fraises !) ;) :)

samedi 04 juillet 2015 à 11:42 Patatrice dit : Une fois de plus, je rejoins T Larue dans son analyse. Et je rajouterai même que si l'on compare les statistique de répartition par pays et la répartition des téléspectateurs par pays(magazine FIA Road#10), on se rend compte que la représentativité du sondage est quasi nulle. Au final j'ai l'impression que le GPDA s'est fait piéger dans un magnifique coup de publicité pour motorsport. Vous savez ce même GPDA qui a oublié de se faire entendre après Suzuka 2014, perdant ainsi toute crédibilité. Mais pourquoi donner la parole aux fans au moment ou beaucoup de médias crachent dans la soupe ...je suis révolté quand j'entends P.Roy sur RMC parler de réglementation de merde...ou P.Chêne descendre en flamme la finale du Top 14 au mépris des joueurs. A mes yeux ce sondage et opportuniste et surfe sur une vague malsaine proche du misérabilisme, on lit presque partout que c'est la catastrophe,la F1 est proche de la faillite mon bon monsieur. Alors moi je dis, oui Thibault Larue, continuez à postez vos article positif sur la F1 et la FE, merci d'être à contre courant de la tendance actuelle des médias qui reprennent les propos des grandes gueules des forums dans le seul but de faire de l'audience . Merci

samedi 04 juillet 2015 à 09:56 Patatrice dit : Une fois de plus, je rejoins T Larue dans son analyse. Et je rajouterai même que si l'on compare les statistique de répartition par pays et la répartition des téléspectateurs par pays(magazine FIA Road#10), on se rend compte que la représentativité du sondage est quasi nulle. Au final j'ai l'impression que le GPDA s'est fait piéger dans un magnifique coup de publicité pour motorsport. Vous savez ce même GPDA qui a oublié de se faire entendre après Suzuka 2014, perdant ainsi toute crédibilité. Mais pourquoi donner la parole aux fans au moment ou beaucoup de médias crachent dans la soupe ...je suis révolté quand j'entends P.Roy sur RMC parler de réglementation de merde...ou P.Chêne descendre en flamme la finale du Top 14 au mépris des joueurs. A mes yeux ce sondage et opportuniste et surfe sur une vague malsaine proche du misérabilisme, on lit presque partout que c'est la catastrophe,la F1 est proche de la faillite mon bon monsieur. Alors moi je dis, oui Thibault Larue, continuez à postez vos article positif sur la F1 et la FE, merci d'être à contre courant de la tendance actuelle des médias qui reprennent les propos des grandes gueules des forums dans le seul but de faire de l'audience . Merci

samedi 04 juillet 2015 à 08:44 Patatrice dit : Une fois de plus, je rejoins T Larue dans son analyse. Et je rajouterai même que si l'on compare les statistique de répartition par pays et la répartition des téléspectateurs par pays(magazine FIA Road#10), on se rend compte que la représentativité du sondage est quasi nulle. Au final j'ai l'impression que le GPDA s'est fait piéger dans un magnifique coup de publicité pour motorsport. Vous savez ce même GPDA qui a oublié de se faire entendre après Suzuka 2014, perdant ainsi toute crédibilité. Mais pourquoi donner la parole aux fans au moment ou beaucoup de médias crachent dans la soupe ...je suis révolté quand j'entends P.Roy sur RMC parler de réglementation de merde...ou P.Chêne descendre en flamme la finale du Top 14 au mépris des joueurs. A mes yeux ce sondage et opportuniste et surfe sur une vague malsaine proche du misérabilisme, on lit presque partout que c'est la catastrophe,la F1 est proche de la faillite mon bon monsieur. Alors moi je dis, oui Thibault Larue, continuez à postez vos article positif sur la F1 et la FE, merci d'être à contre courant de la tendance actuelle des médias qui reprennent les propos des grandes gueules des forums dans le seul but de faire de l'audience . Merci

jeudi 02 juillet 2015 à 14:39 c dit : c

jeudi 02 juillet 2015 à 11:09 Guillaume dit : Hyper fan dans les années 80 et 90, dégoûté depuis, les pilotes étaient mille fois plus sympa lorsqu'ils gagnaient honnêtement leur vie tout en la risquant,la formule 1 était une histoire d'hommes velus et honorables. Ecclestone à tout détruit en s'appropriant l'ensemble pour se faire des c.... en or.

jeudi 02 juillet 2015 à 06:44 hbleu dit : Trop monotone quand c est toujour le meme qui gagne, schumy, vetel, Hamilton, j arrete avant la fin

mercredi 01 juillet 2015 à 23:53 chris31 dit : Si canal+ était gratuit... si et si... Le net (je regarde donc les GP sur sky.sports, entre autre, et en anglais..., somnifère), en tant que "vieux", je le redis "... Patience et longueur de temps / Font plus que force ni que rage... " (La Fontaine..., pas des $ ). Souhaitons que Bernie et Jean réagissent à temps ; comme dit Mme Bianchi mère : "La F1 est un TRES gros business". Pardon à elle et Jules. La solution est dans les mains des patrons, pas du public !

mercredi 01 juillet 2015 à 23:08 NL830MP44 dit : Je suis tout à fait d'accord avec Neko un retour sur les chaines non payantes serait déjà un bon point... fan de f1 depuis plus de 20ans j'ai baissé un peu les bras quand c'est passé à canal.. heureusement qu'il y a autoplus et le net mais ce n'est plus pareil.... donc je ne peux même pas vraiment dire ce qu'il serait mieux... Revenez sur Tf1!!!!!

mercredi 01 juillet 2015 à 22:55 chevalier dit : les plus belles années sé 2000 les voitures plus belles et plus rapide et un son magnifique .

mercredi 01 juillet 2015 à 20:33 thie dit : Nan c'est pas la peine de demander aux fans ! C'est eux qui regardent la F1 enfin ça c'était avant

mercredi 01 juillet 2015 à 19:49 floflo430 dit : C est sur qu il y aura toujours des désaccords entre les fans comme il y en a entre les écuries. Les fans veulent du spectacle et je pense que pour ça il faudrait de bon pneus pour que les pilotes puissent attaquer donc un peu de concurrence à Pirelli ferait pas de mal. Ensuite dans les années 2000 et les ravitaillements à essence la F1 coûtaient trop cher mais depuis quelques années la FIA cherchent soit disant à réduire les coûts ( réduction d essence en course, moins de pièces disponibles pour la saison) mais en parallèles la mode est de faire des grand prix de nuit ce qui n est pas très bon économiquement. Donc la FIA les team doivent réfléchir et surtout bien réfléchir pour redonner de la passion du spectacle à ce sport

mercredi 01 juillet 2015 à 19:31 porsche forever dit : Un retour a des chaines non payantes pourquoi pas, mais alors avec le meme nombre d'heure de direct er le meme genre d'expert...

mercredi 01 juillet 2015 à 19:23 Neko dit : Déjà, un retour sur les chaines non payantes, ce serai un début...

mercredi 01 juillet 2015 à 19:10 zarquos dit : Je pense que les fans veulent du spectable, ils veulent vibrer. C'est valable sur une course mais aussi globalement avec le championnat. Il me semble que ce qu'on retient surtout sur les dernières années ce sont les duels entre Vettel et Alonso, entre Vettel et Webber ou encore entre Hamilton et Rosberg. Donc des duels et de la polémique, et pour ça des jeunes comme Verstappen sont une véritable aubaine, on l'aime, on ne l'aime mais il ne laisse personne indifférent. Pour les moyens à mettre en oeuvre c'est plus difficile : plus de vitesse moins de vitesse (à priori plus de vitesse augmente les écarts), ravitaillement pas ravitaillement (là-aussi pas de ravitaillement permet d'augmenter la vitesse mais il fausse aussi la lecture de la course), guerre de pneus ou pas ? (pour moi en tout cas on ne peut pas rester avec des pneus aussi ternes) Ceci explique sans doute les contradictions dans les réponses des fans.

mercredi 01 juillet 2015 à 19:06 Laure dit : Le problème de la F1 c'est qu'une moitié des fans veulent que la F1 soit d'une façon et l'autre moitié veulent le contraire donc peut importe ce qu'il change il y aura toujours une grande parti des fans déçu, la F1 a trop changé au fil de ans et on a tous une période plus ou moins favorite et on voudrait tous que la F1 revienne comme à cette période la mais on n'a pas tous la même période en tête, la plupart des gens veulent voir la F1 de la façon qu'elle était quand ils ont commencé à suivre la F1 parce que c'est à cette époque qu'ils sont tombé "amoureux" de se sport même si parfois ce n'était un période plus existante qu'à l'heure actuel, c'est juste la nostalgie.

mercredi 01 juillet 2015 à 18:25 polo dit : en clair les fan sont tous déçu. et il font les écouté poiu garder le peu de fan qu il leur reste et récupérer du public. sinon il y aura plus personne dans quelque année. tout le monde regardera le moto gp ou autre compétition. quel tristesse