F1 - Les hommages à Bianchi se multiplient

F1 - Les réactions au décès de Jules Bianchi

Les hommages à Jules Bianchi sont très nombreux. Romain Grosjean, Fernando Alonso, Alain Prost et François Hollande se sont notamment exprimés.

La mort de Jules Bianchi, vendredi soir, suscite de nombreuses réactions. Romain Grosjean a été l'un des premiers à faire part de son émotion.

« Hier nous avons perdu l'un des meilleurs hommes et l'un des meilleurs pilotes que j'ai jamais rencontrés, » indique le Franco-Suisse sur Twitter. « Tu va tant me manquer mon ami... »

Jean-Eric Vergne partage cette émotion : « Je n'ai pas de mots... Tu vas nous manquer mon vieil ami. »

Charles Pic a également exprimé sa tristesse: « Repose en paix Jules. Tu vas me manquer. Mes pensées à sa famille. »

Jenson Button est lui aussi très ému: : « La nuit derrière nous avons perdu un homme vraiment extraordinaire et un vrai combattant. Mes sincères condoléances à sa famille et ses amis. »

Lewis Hamilton soutient les proches de Jules Bianchi: « Une journée très triste. Priez pour les proches de Jules. Repose en paix Jules. Que Dieu te protège. »

Ces derniers mois, Fernando Alonso a souvent exprimé son soutien à Jules Bianchi. Le Français restera dans sa mémoire: « Ami, compère, talent, sourire. Eternité. Repose en paix Jules. Tu seras toujours avec nous. »

Les anciens pilotes très émus

De nombreux anciens pilotes ont également réagi à la disparition de Jules Bianchi ces dernières heures. Alain Prost est très ému.

« C'est une grande émotion, une grande tristesse, surtout pour la famille et les amis en premier, » a souligné le quadruple champion du monde de Formule 1 sur i>Télé. « Ca fait vraiment beaucoup de mal d'apprendre cette nouvelle, à 25 ans. J'ai un fils de 25 ans donc tout le monde peut s'imaginer ce que ça peut faire pour la famille. »

Prost voyait en Bianchi l'un des plus grands espoirs: « C'est certainement un des pilotes qui avait le plus de chances d'aller dans une grande équipe, peut-être Ferrari. C'était un vrai battant. J'ai fait du vélo avec lui, peut-être une quinzaine de jours avant son accident, avec Jean-Eric Vergne, et j'ai vu à quel point il était compétitif. C'est quelqu'un qui était sur une très, très bonne lancée. C'est une fin de vie assez brutale. »

Jean Alesi est également touché par la mort de Jules Bianchi: « C’est une nouvelle que l’on n’accepte pas, » a déclaré l'Avignonnais sur BFM TV. « On croyait en lui. On croyait qu’un miracle pouvait arriver. Il s’est battu jusqu’au bout. C’était un garçon attachant, très droit sur la piste et en dehors. Il était très aimé. C'était la joie de vivre. Ça a été un choc pour tout le monde. C’est la première fois depuis 21 ans qu’un pilote de F1 se tue. Il y a eu beaucoup de travail sur la sécurité sur les circuits et les voitures, qu’on ne pouvait plus imaginer que cela arrive. »

Nicolas Deschaux a fait part de son émotion : « C'est avec une très, très grande tristesse qu'on a appris le décès de Jules, » a indiqué le Président de la Fédération Française du Sport Automobile sur France Info. « A titre personnel, je le suivais depuis qu'il était tout jeune en karting et c'était surtout l'un des espoirs les plus sûrs du sport automobile français. »

« Il avait passé toutes les étapes brillamment. Il était bourré de talent et surtout il avait de très grosses qualités qu'on avait pu mesurer dans les stages. Il avait une énergie folle. »

Ceux qui ont connu Bianchi sont émus

Max Chilton connaissait très bien Jules Bianchi. Ils se sont connus en karting et ils ont été équipiers chez Marussia en 2013 et 2014.

« Aucun mot ne peut décrire ce que sa famille et le sport ont perdu, » souligne l'Anglais. « Tout ce que je peux dire, c'est que ça a été un plaisir de te connaître et de courir avec toi. »

Alexander Rossi, ancien pilote d'essais de Marussia, a aussi fait part de son émotion: « Merci d'avoir apporté une lumière dans ce sport et d'avoir été le pilote que nous voulions tous être. »

Marussia est devenue Manor cet hiver. L'équipe s'est dite « dévastée » avant une première réaction officielle: « Des mots ne peuvent pas décrire l'énorme tristesse au sein de notre équipe ce matin, » a indiqué John Booth, le patron de l'équipe. « Il a laissé une marque indélébile dans nos vies, et il fera toujours partie de ce que nous avons accompli, et de tout ce que nous ferons. »

Nicolas Todt, son manager, est très ému: « Tu étais le petit frère que j'avais toujours rêvé d'avoir. Partager ces 10 dernières années avec toi a été un immense privilège. Tu vas me manquer. »

La réaction de François Hollande

La disparition de Jules Bianchi trouve un écho au delà du monde du sport automobile. François Hollande a exprimé sa tristesse sur Twitter.

« C’est avec beaucoup d’émotion que j’ai appris le décès de Jules Bianchi, » a indiqué le Président de la République. « Le sport français perd avec lui l’un de ses plus grands espoirs. »

L'ancien Premier Ministre François Fillon est lui aussi touché: « Réveil triste et brutal avec la nouvelle cruelle du décès de Jules Bianchi, » a souligné le député Les Républicains. « Jules le talent et le courage à l'état pur. Pensées pour les siens. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)17

lundi 20 juillet 2015 à 13:33 hugues dit : Vivre ou Mourir... je me demande en regardant les lucioles.

lundi 20 juillet 2015 à 13:30 stef dit : On peut se demander pourquoi les airbags rideaux se sont pas deployes... moi sur ma renault...donc de la formule 1. j ai 5 etoiles au tests securite

lundi 20 juillet 2015 à 04:30 Glado dit : Maroco et VERGNES, allez vous payer une depaneuse dans la gueule et esdayez d'en resdortir plus intelligent... enfin, si vous vous en sortez .

dimanche 19 juillet 2015 à 20:46 maroco94 dit : Belle homage ! Jules n'a pas besoin des escroc umpfn avec les autophobe tueur de prénium tueur d'emploi ....

dimanche 19 juillet 2015 à 17:36 ManorMarussia dit : Vous avez pas d'autres c.nneries a dire vu la situation ?

dimanche 19 juillet 2015 à 16:55 cyril dit : ne change rien kaiser guignol.....

dimanche 19 juillet 2015 à 12:06 Matt dit : vous ete beau quand meme !

dimanche 19 juillet 2015 à 11:47 sorento dit : Mdr kaiset et gare au freinage aussi

dimanche 19 juillet 2015 à 00:36 kaiser guignol dit : Bonne "route" vers le paradis ! Et gaffe aux virages!

samedi 18 juillet 2015 à 19:39 @vip dit : adieu l artiste ! !!!

samedi 18 juillet 2015 à 18:00 ManorMarussia dit : Un dramme que je ne suis pas prêt d'oublier. Ce garçon avait toutes les qualitées du monde et s'il nous a quitté, cela veut dire qu'il est tres axé sur la prise de risques niveau pilotage et c'est ce qui manque aux pilotes de F1 actuels. De nos jours, avec cette securité omnipresente en F1,pour terminer comme le malhereux Jules, il faut vraiment vouloir gagner, se battre et donc attaquer. Ca montre qu'il a la trempe d'un Senna ou d'un Lauda...Senna n'a pas mieux fini et Lauda fut tres chanceux. Je retiendrais toujours cette triste date du17 Juillet 2015. "Race In Peace Jules"

samedi 18 juillet 2015 à 17:10 Benjidu25 dit : Sincères condoléances à la famille de Jules. C'était un pilote talentueux, mais également un homme sympathique. Sachez que le monde automobile est en deuil et que je penserai fort à vous pendant cette dure période que vous vivez. #forzajules

samedi 18 juillet 2015 à 16:51 Diovanno dit : Chapeau bas sauf pour son dernier freinage

samedi 18 juillet 2015 à 16:13 pierre38 dit : Hommage et chapeau bas pour ce jeune pilote. Il avait tout pour réussir son Rêve en Ferrari! On se répète mais ce son toujours les meilleurs qui nous quittent en premier. mes condoléances à sa famille.

samedi 18 juillet 2015 à 15:48 René Loubet dit : adiou Jules tu était un as de la conduite en f1

samedi 18 juillet 2015 à 14:46 igor dit : rip Jules

samedi 18 juillet 2015 à 14:12 bimbamboum dit : RIP Jules .