Publié le 06/08/2015 à 17:27

F1 - Pirelli veut plus d'essais pour 2017

F1 - Pirelli espère plus d'essais pour 2017

Pirelli estime qu'il faudra faire des essais tôt pour la saison 2017, si le manufacturier italien reste. Il faudra s'adapter aux gros changements.

De gros changements de règlements sont prévus pour 2017, avec des monoplaces plus performantes, mais aussi d'autres changements pour rendre les voitures plus agressives visuellement, plus larges, avec des pneus plus larges à l'arrière, avec plus d'appuis et avec des ailerons et un plancher revus.

Pirelli espère être encore le manufacturier de pneus en 2017, avec une décision attendue dans les prochaines semaines. Le manufacturier italien estime qu'il sera nécessaire de faire des essais de pneus assez tôt pour être sûr qu'ils sont adaptés aux nouvelles monoplaces. Il ne devrait pourtant y avoir aucune séance durant la saison en 2016.

« Si nous restons dans le sport, il faudra vraiment voir comment les essais se passent, » a déclaré Paul Hembery, le patron de Pirelli Motorsport, à AUTOSPORT.

« Avec les changements actuellement envisagés pour 2017, on aura un pneu arrière plus large, je suppose des modifications sur les pneus avant, et les voitures auront une charge aéro très différente. »

« Vu que les changements sont si importants, nous ne voulons pas finir à Barcelone en mars (aux premiers essais) en découvrant que nous avons des problèmes majeurs. Donc il faut trouver une façon de faire des essais avant ça. »

A noter qu'en janvier, Pirelli devrait avoir une séance d'essais dédiée aux pneus au Paul Ricard.

Des changements étudiés pour 2016

Pirelli prépare aussi des changements pour la saison 2016. Les pneus sont trop durs cette année, ce qui mène souvent à des courses à un seul arrêt. Les équipes en exigent aux moins deux pour favoriser le spectacle et Pirelli a conscience qu'il faut modifier les pneus.

« Nous devons encore développer quelques idées pour améliorer les pneus les plus durs, qui doivent être modifiés, » précise Hembery. « Ils doivent être bien plus proches des médiums. »

« Il faut aussi un produit qui peut être utilisé sur les vrais circuits urbains, Monaco, Montréal, Singapour, où il faut probablement un pneu plus tendre que le super-tendre actuel. »

A l'initiative de Force India, les équipes veulent aussi avoir la possibilité de choisir leurs pneus en 2016, et Pirelli veut préparer ce changement.

« Une autre idée, que nous croyons pouvoir avoir prête en 2016, est de laisser un choix plus libre aux équipes, mais sans nous mettre en difficulté de quelque façon que ce soit, » déclare Hembery.

« C'est notre espoir, et nous voulons que ça se concrétise très vite maintenant. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

samedi 08 août 2015 à 12:12 Tim100 LE VRAI dit : Franchement, des doublements sur la piste sont bien plus beaux que lorsqu'un concurrent est aux stands, donc faites des pneus permettant deux arrêts maximum par course mais capables de réaliser de grandes performances.

jeudi 06 août 2015 à 20:12 NandoCampeon dit : miracle ! pour une fois Pirelli est d accord avec la grande majorité des équipes : plus d essais ...tout arrive .