Publié le 07/09/2015 à 14:11

F1 - La FIA a-t-elle mis Mercedes en danger ?

F1 - La FIA critiquée sur la gestion des pressions

La FIA n'a pas prévenu Mercedes que ses pressions étaient trop basses avant le départ à Monza. Damon Hill estime que cette attitude est dangereuse.

Lewis Hamilton est passé près d'une pénalité à Monza, des pressions de pneus ayant été mesuré en dessous de la limite demandée par Pirelli sur les Mercedes.

La méthode de mesure semble inappropriée. Sur la grille, les températures des pneus peuvent varier, tout comme les pressions, et Mercedes veut que cette procédure soit revue.

La façon dont la FIA a géré cette infraction a également surpris. Ces pressions sont imposées pour des raisons de sécurité mais la FIA a laissé Hamilton prendre le départ avec une pression qu'elle avait mesuré sous la limite imposée. Mercedes n'a même été informé du problème qu'en fin de course.

« Je pense que les commissaires nous ont informé que les pressions de pneus mesurées sur nos voitures étaient analysées 10 ou 15 minutes avant la fin (de la course), » a précisé Toto Wolff, le patron de Mercedes Motorsport, au site officiel de la F1. « Pas plus d'information. »

Avant le départ, la FIA n'a pas dit à Mercedes que la pression mesurée était trop faible: « Nous n'avons pas eu l'information, » confirme Wolff.

Un danger selon Damon Hill

Damon Hill ne comprend pas pourquoi la FIA a tant tardé à informer Mercedes, surtout pour une question concernant la sécurité. Il estime qu'il était dangereux de laisser un pilote en piste avec une pression non-conforme.

« S'ils laissent quelqu'un rouler avec des pressions de pneus qu'ils savent en dessous de la pression demandée par Pirelli pour la sécurité, pourquoi ne lui ont-il pas mis un drapeau rouge ? » a déclaré le champion du monde 1996 à Sky Sports F1, pour qui il est devenu consultant.

« Si j'étais un pilote en course et qu'on me disait que je suis dans une voiture qui n'est pas sûre, ça m'ennuierait vraiment et je voudrais savoir pourquoi ils ne me font pas rentrer. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

mardi 08 septembre 2015 à 13:44 sybic74 dit : Pour éviter les pb de pression, il faut revenir aux pneus pleins !

lundi 07 septembre 2015 à 20:06 Bouin dit : Damon Hill devrait arrêter de faire des commentaires surtout pour raconter de telles conneries. Une pression mesurée sur la grille de départ ne veut rien dire, RIEN DU TOUT ! Une pression se mesure en roulant ou à la limite en rentrant aux stands, elles dépend du style de pilotage, des réglages de la voiture, de la voiture elle-même, de la charge aéro, de la charge carburant, de l'ensoleillement, et de plein d'autres paramètres ....