Publié le 17/09/2015 à 21:45

F1 - L'avenir de Red Bull est incertain

F1 - Red Bull craint de ne pas avoir un motoriste

Red Bull n'est pas sûre de trouver un nouveau motoriste si l'accord avec Renault se termine à la fin de la saison. L'équipe veut un bon moteur.

Red Bull, par la voix de son grand patron Dietrich Mateschitz, a déjà menacé de quitter le championnat si les règlements autour des moteurs n'évoluaient pas. L'équipe risque finalement de ne pas pouvoir rester, faute de motoriste.

Les négociations sont en cours pour mettre fin à l'accord avec Renault à la fin de la saison 2015 plutôt qu'après la saison 2016, comme cela était prévu, mais Red Bull n'a pas encore trouvé de nouveau motoriste. Mercedes a refusé de fournir l'équipe et Ferrari semble prête à le faire.

« Ca dépend du désir des autres parties pour que nous soyons en F1, » a déclaré Christian Horner, le patron de l'équipe, à AUTOSPORT. « Si nous n'avons pas de moteur, nous ne pouvons pas rouler. Dietrich (Mateschitz) a toujours dit très clairement qu'il veut avoir un bon moteur. »

Red Bull souhaiterait avoir la dernière version du moteur Ferrari mais la Scuderia pourrait accepter de lui fournir uniquement celui de la saison précédente. Les équipes ont discuté d'autoriser cette possibilité mais il semble que Red Bull n'en voudra pas, pour s'assurer d'avoir un moteur performant.

Le choix de Mercedes n'a pas été surprenant

La décision de Mercedes de ne pas fournir son moteur à Red Bull n'a pas été une surprise. L'équipe savait que le constructeur n'y était pas favorable.

« D'un côté on peut comprendre Toto (Wolff, le patron de Mercedes Motorsport), dans le sens où ils voient Red Bull comme une menace, » estime Horner. « Ils ne veulent probablement pas voir l'un de les meilleurs éléments fourni à un concurrent. Toto l'a dit clairement. »

« Pour être honnête, nous nous y attendions. Toto, dès le début, n'a jamais été un fan de fournir Red Bull. C'était son conseil d'administration qui était peut-être plus intéressé que lui. »

Pour le moment, la priorité de Red Bull est de connaître quelle sera l'évolution de sa relation avec Renault, qui n'a pas encore pris de décision sur le rachat de Lotus: « Avant de discuter de tout autre scénario pour le moteur, c'est important pour nous de comprendre quels sont les plans de Renault pour 2016, » précise Horner. « Ils semblent se formuler. »

« Nous allons nous assoir avec Renault et discuter de ça avant de nous engager ou de parler d'autre chose publiquement. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)17

vendredi 18 septembre 2015 à 16:41 Hülki27 dit : Si il critique le moteur Ferrari il rouleront sans moteur je vous le dis moi 😂

vendredi 18 septembre 2015 à 14:06 sympa dit : Je suis bien content

vendredi 18 septembre 2015 à 13:34 jean rage dit : RB a déjà fait le coup il y a quelques années en NASCAR avec TOYOTA (BK racing maintenant)4 ans (2007/2011) sans rien gagner et puis s'en va...il est vrai qu'ils n'ont pas réussi a imposé leur desiderata aux Américains.....

vendredi 18 septembre 2015 à 13:33 michel dit : Et si finalement ce n'était pas Renault qui jouait un jeu parfait ... Si RedBull ne trouve pas d'accord avec un partenaire moteur, l'écurie est fini, et dans ce cas, Renault est gagnant dans tout les cas. Soit RedBull ferme ces portes et il y a d'un coup deux adversaires de taille en moins, ce qui permettrais à leur futur équipe de bien mieux figurer au classement. Soit l'écurie RedBull est mise en vente et la Renault pourrait faire une très bonne affaire en rachetant une écurie bien plus solide et performante que Lotus... Avec une voiture déjà construite autours de leur moteur... Perso je pense que ce n'est pas sans raison que Renault ne fait pas d'annonce, en attendant ils bloquent l'écurie RedBull, une petite vengeance bien préparée après la mauvaise pub que RedBull a fait à Renault.

vendredi 18 septembre 2015 à 11:17 seve dit : avec le manque de respect qu ils ont envers renault qu il se débrouille maintenant. toute maniere j ai toujours penser que red bull serait une ecurie éphémère. il maintenant iln font du chantage si ils on pas si ou sa il se retire.

vendredi 18 septembre 2015 à 10:22 rico dit : C'est sur il est plus difficile de fabriquer un moteur qu'une boisson vaseuse , Mareschitz n'a qu'à sponsoriser le polo comme cela en cas de problème il pourra lui même faire les saillis après avoir bu sa daube bien sur ...

vendredi 18 septembre 2015 à 09:41 Luc dit : Pour Renault c'est clair, il n'y aura pas de Red Bull /Renault en 2016

vendredi 18 septembre 2015 à 09:39 Luc dit : C'était quasi sûr que ça allait tourner dans ce sens. quelque part c'est logique que tout les autres motoristes soient septique et frustré vu le comportement de Red Bull. un moteur c'est bien mais sans infiniti et total ça me paraît compliqué. et surtout il règne une sorte de solidarité entre grand patron motoriste! !!! encore plus en compétition!

vendredi 18 septembre 2015 à 08:58 crfv dit : Comme le disait Renaud : "casse toi tu pues t'es pas de ma bande casse toi tu pues et Marche à l'ombre...." Mais aujourd'hui j'ai l'impression que c'est Renault.

vendredi 18 septembre 2015 à 08:35 Nanbawan dit : De par leur attitude, ils ont réussi à brûler les ponts avec Renault et Mercedes et ont sans doute refroidi Honda et même Ferrari pour un vrai partenariat. Pas aussi malins qu'ils le pensent... On peut être insatisfait d'un fournisseur et en changer mais il faut savoir laisser la porte ouverte et se comporter de manière pro et respectueuse comme l'ont fait des équipes comme Enstone ou Williams dans leur relation avec Renault parce que justement : on ne sait jamais de quoi demain sera fait... Ils se sont tiré une balle dans le pied tout seul comme des grands car avec leur comportement détestable, qui a envie de s'impliquer avec des gens comme ça ? Ça va bien au-delà de la relation avec Renault. Mais bon il paraît que Cosworth bosse sur un groupe (seul ou avec Ford ?). En tout cas, j'ai du mal à les plaindre.

vendredi 18 septembre 2015 à 08:29 titeuf dit : oui là, c'est sur, on va pas les pleurer quand meme... et pan sur le nez.

vendredi 18 septembre 2015 à 08:16 Citoyen SP98 dit : Ben à force de tirer sur l'ambulance... Et ce, sans aucun plan B. Quel manque de clairvoyance.

jeudi 17 septembre 2015 à 23:58 clems dit : Bien fait pour eux ...

jeudi 17 septembre 2015 à 23:47 alex dit : ils ont tellement un grande bouche qu'il ont juste a faire leur moteur ! ils pourront plus critiquer le motoriste si cela ne marche pas !

jeudi 17 septembre 2015 à 22:52 witura dit : Les choix sont très limités pour RedBull , en fait , ils ne sont pas maîtres de leur destinée en F1 . Soit 2016 se continue avec Renault , dans l'attente que celui-ci prépare son retour en tant que constructeur a part entière en 2017 , mais l'entente semble rompue , donc cela parait improbable . Soit Ferrari fourni son moteur , mais RedBull n'aura plus le même statut et deviendra une équipe cliente comme les autres . Soit la F1 se termine pour eux . Affaire a suivre ..

jeudi 17 septembre 2015 à 22:16 zarquos dit : Quand Red Bull gagne c'est grâce au châssis de la voiture, quand Red Bull perd c'est de la faute au moteur. C'est un excellent comportement pour attirer un motoriste xD

jeudi 17 septembre 2015 à 22:00 moi dit : Et pourquoi pas un moteur dacia ?