Publié le 28/09/2015 à 06:15

F1 - GP du Japon: Le baromètre Sport Auto

F1 - Japon 2015 - Baromètre Sport Auto

Après chaque épreuve, Sport Auto établit son baromètre: le classement du championnat en ne comptant que les quatre dernières courses.

Lewis Hamilton reprend la tête du baromètre. Il a marqué 75 points sur les quatre dernières courses, avec trois victoires et un abandon. Il devance Sebastian Vettel, qui perd une position.

Nico Rosberg est troisième du baromètre. Il a marqué 27 points de moins que son équipier sur les quatre dernières courses. Il devance Kimi Räikkönen, Valtteri Bottas, Sergio Pérez, Felipe Massa, Daniel Ricciardo, Daniil Kvyat et Romain Grosjean. Le Franco-Suisse est devant Nico Hülkenberg.

Pastor Maldonado est 13ème de ce classement.

Le baromètre après Suzuka

1. Hamilton - 75 points (+1)
2. Vettel - 58 points (-1)
3. Rosberg - 48 points (+2)
4. Räikkönen - 43 points (+2)
5. Bottas - 34 points (+2)
6. Pérez - 24 points (+1)
7. Massa - 23 points (+2)
8. Ricciardo - 22 points (-4)
9. Kvyat - 21 points (-6)
-. Grosjean - 21 points (+1)
11. Hülkenberg - 14 points (+2)
12. Verstappen - 10 points (-1)
13. Maldonado - 4 points (Entrée)
14. Ericsson - 3 points (=)
-. Sainz - 3 points (+1)
16. Nasr - 1 points (+1)

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)3

lundi 28 septembre 2015 à 15:40 Manor Pagani dit : en tout cas Manor c'est toujours le même topo

lundi 28 septembre 2015 à 13:49 avocado dit : Mercedes intouchable ? la preuve que non à Singapour dès qu'un circuit ne convient pas à la voiture.Ferrari en progrès? oui après avoir piqué des ingés motoristes à McLaren durant l'hiver.Renault ? ça va mieux,ça casse plus,mais eux sont partis tard dans cette course technologique (comme Honda) et avec beaucoup moins de ressources.Il faut savoir remettre les choses dans leur contexte.

lundi 28 septembre 2015 à 08:04 titeuf dit : le barometre ; Mercedes intouchable et pas de probleme de pression de pneus ! Ferrari confirme qu'ils sont pas loin. Renault confirme que cette saison sera sans doute à zero victoire et que les années à venir seront TRES compliquées.