Publié le 28/09/2015 à 10:51

F1 - Renault prend une option pour racheter Lotus

F1 - Renault confirme sa volonté de racheter Lotus

Renault a signé une Lettre d'Intention pour racheter Lotus. Le constructeur se rapproche d'un retour avec son équipe et il évite un redressement judiciaire.

Les négociations entre Renault et Lotus, pour le rachat de l'équipe, durent depuis plusieurs mois. Le constructeur français a fait un pas vers ce rachat, avec la signature d'une Lettre d'Intention. Les discussions vont continuer pour finaliser le rachat.

« Le Groupe Renault et Gravity Motorsports S.a.r.l., une filiale de Genii Capital SA, ont le plaisir d'annoncer la signature d'une Lettre d'Intention portant sur l'acquisition potentielle par Renault d'une participation majoritaire dans le capital Lotus F1 Team Ltd, » indique Renault dans un communiqué.

« La signature de cette Lettre d'Intention marque le premier pas vers le projet d’une écurie Renault en Formule 1 en 2016, poursuivant ainsi 38 ans d'engagement de la marque dans la discipline reine des sports mécaniques. »

« Le Groupe Renault et Gravity Motorsports S.a.r.l., travailleront ensemble dans les prochaines semaines pour transformer cette lettre d’intention en accord définitif, sous réserve que tous les termes et conditions entre eux et avec les parties prenantes se concrétisent. »

Un accord qui sauve Lotus

Cette Lettre d'Intention va probablement permettre à Lotus, qui a de gros soucis financiers, de recevoir déjà de l'argent pour payer des dettes. La Haute Cour de Londres va entendre l'équipe ce lundi, et l'annonce de Renault permet visiblement que l'équipe ne soit pas placée en redressement judiciaire.

Renault est désormais le seul candidat pour racheter l'équipe. Des rumeurs ont évoqué des discussions avec une autre partie, dont l'identité n'est pas connue.

La partie prenante à laquelle Renault fait référence pour valider le rachat est Bernie Ecclestone, le gestionnaire commercial du championnat. Renault veut un statut d'équipe historique pour toucher une plus grande part des revenus issus des droits commerciaux. Ecclestone a fait un geste mais il demande que Renault s'engage dans la durée.

Les accords de Renault avec Red Bull et Toro Rosso devraient prendre fin après la saison, alors qu'ils devaient durer une saison de plus. Red Bull pourrait s'associer à Ferrari. Le V6 Mercedes de Lotus pourrait être utilisé par Manor.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez