A l'assaut des profondeurs avec l'Oris Aquis

Montre Oris Aquis Small Second

La gamme de plongeuses Aquis accueille une nouvelle pensionnaire. Mais la Small Second, millésime 2015, détonne autant par sa résistance que par son diamètre.

C'est sûr : avec cette pantagruélique montre de 46 mm, tout en acier inox, on ne doit pas avoir besoin de lestage supplémentaire pour atteindre les 500 m de profondeur auxquels elles est supposée résister. Trêve de plaisanterie... Oris, qui ne commercialise que des montes mécaniques, nous livre ici une version très sportive de la plongeuse. D'aucuns regretteront le style, très imposant, de cette Aquis Small Second mais au moins la maison suisse a-t-elle le bon goût de ne pas verser dans les ''Sub like'' qui fleurissent partout sur Internet.

King Size

Cette montre est donc a gros pavé d'acier dont les cornes, propres à Oris, rendent l'alternance de bracelet problématique. La couronne, vissée, est protégée par deux ergots. La lunette est en céramique noire polie et se veut, comme le verre saphir bombé, virtuellement inrayable (gaffe quand même aux bagues avec diamant !). Le principal atout de cette version est le cadran soleillé bleu nuit, dont les reflets varient en fonction de la lumière qu'il reçoit. Les secondes sont positionnées à 9 heures, avec une double aiguille qui peut perturber. Le positionnement de la date, à 6 heures, est moins atypique.

Pas d'ETA

Une fois dévissé le fond sur lequel est gravée l'échelle de conversion mètres/pieds, on tombe sur le calibre 743, un dérivé du Sellita SW200-1, lui-même clone de l'ETA 2824. Son remontage est automatique mais sa réserve de marche est assez modeste (38 heures). A 1 850 € (sur bracelet caoutchouc) et 2 050 € (sur bracelet acier), l'Aquis Small Second est un peu onéreuse au regard du mouvement qu'elle embarque et d'autres marques (Seiko, Hamilton, Longines, Stowa, Steinhart) proposent des alternatives intéressantes. Mas pour qui veut qu'on remarque sa montre sur la plage ou dans les diners de l'ambassadeur, c'est une valeur sûre. A condition d'avoir le poignet adéquat...

Photo de Sylvain Vétaux

posté par :
Sylvain Vétaux

Réagissez