Publié le 29/09/2015 à 15:01

F1 - La répartition des revenus attaquée

F1 - Force India et Sauber s'attaquent aux revenus

Force India et Sauber ont déposé une plainte devant l'Union Européenne pour contester l'avantage donné à certaines équipes dans la répartition des revenus.

Les revenus issus des droits commerciaux sont divisés entre les équipes selon les résultats du championnat, comme dans les autres compétitions, mais pas seulement.

Les équipes les plus importantes, Mercedes, Ferrari, Williams, Red Bull et McLaren, touchent une part plus importante de ces revenus. Concrètement, Ferrari a touché 97 millions de dollars (86,3 millions d'euros) pour avoir pris la quatrième place du championnat l'an dernier, 30 millions de dollars (26,7 millions d'euros) de plus que si des équipes qui n'ont pas ce statut avaient terminé à cette place.

Ce système est très critiqué et Force India et Sauber ont décidé de l'attaquer devant la Direction générale de la concurrence de la Commission Européenne.

« Sahara Force India est l'une des deux équipes qui a déposé une plainte devant l'Union Européenne pour questionner la gouvernance de la Formule 1 et montrer que le système de revenus divisés qui détermine comment les règlements de la Formule 1 sont faits est à la fois injuste et illégal, » indique Force India dans un communiqué.

« En raison des discussions juridiques en course, il serait inapproprié de faire plus de commentaires pour le moment. »

Le championnat est faussé

Pour Force India et Sauber, l'avantage économique donné à certaines équipe fausse le championnat en donnant toujours plus de ressources aux mêmes concurrents.

« Ces paiements supplémentaires donnent aux équipes indépendantes un désavantage permanent sur les plans sportif et économique et ils portent atteinte au sport, » précise la plainte de Force India et Sauber.

« En donnant un avantage permanent à quelques équipes, le sport a été gravement atteint. Les bénéficiaires ont beaucoup plus à dépenser dans la technologie, le développement, la recherche et l'équipement, en créant un écart de performance toujours plus gros et, dans les faits, pré-déterminant l'issue des championnats du monde. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

mercredi 30 septembre 2015 à 11:46 avocado dit : C'est vrai que le système de répartition n'est pas très clair et pas très équitable non plus.A la limite il semblerait logique de redistribuer plus de gains aux équipes historiques qui font de la F1 depuis des décennies mais il faudrait revoir cette répartition de façon à ne pas pénaliser les équipes récentes pour de leur donner toutes leurs chances de continuer dans des conditions décentes.

mercredi 30 septembre 2015 à 09:10 journaliste dit : F1 toujours autant de magouilles.